La Bourse de Tokyo finit en baisse de 0,29%

le
0
RPT-LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO
RPT-LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO

(Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,29% mardi en réaction à l'indice HSBC des directeurs d'achat chinois qui dénote un ralentissement de la croissance dans la deuxième économie mondiale.

L'indice Nikkei a perdu 38,72 points à 13.529,65 et le Topix, plus large, a cédé 1,82 point (0,16%) à 1.143,78.

Premier indicateur publié sur la Chine pour le deuxième trimestre, l'indice PMI manufacturier calculé par HSBC a reculé à 50,5 en avril dans sa version préliminaire, contre 51,6 en mars, alimentant les inquiétudes sur l'économie mondiale.

La pause dans la glissade du yen contribue également au coup de frein sur le Nikkei, qui avait bondi la veille de 1,89% pour s'approcher d'un plus haut de cinq ans. La devise japonaise regagne un peu de terrain mardi, autour de 98,75 pour un dollar, après avoir buté la veille sur le niveau symbolique des 100 qu'elle n'a plus enfoncé depuis avril 2009.

Les valeurs exportatrices et le secteur immobilier, les plus en vue ces dernières semaines, ont subi des prises des bénéfices.

Daikin Industries a ainsi cédé 1,66%, Toshiba 1,68% et Ricoh 1,55%. L'indice sectoriel de l'immobilier a chuté de 3,02% et celui de la banque a reculé de 1,28%.

Contre la tendance, Oki Electric Industry a bondi de 20,5% à 188 yens. Le journal Nikkei croit savoir que l'équipementier télécoms a doublé son bénéfice opérationnel sur l'exercice clos le 31 mars, grâce notamment à ses ventes en Chine.

Tomo Uetake, Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant