La Bourse de Tokyo en repli après six séances de hausse

le
0
 (Actualisé avec détails) 
    TOKYO, 5 juillet (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini mardi 
en baisse de 0,67%, la vigueur du yen ayant entraîné un 
mouvement de prises de bénéfices après une série de six séances 
consécutives de hausse dans la foulée de la chute provoquée par 
la décision britannique de sortir de l'Union européenne.  
    L'indice Nikkei  .N225  a perdu 106,47 points à 15.669,33 et 
le Topix  .TOPX , plus large, a cédé 5,33 points (-0,42%) à 
1.256,64. 
    Après avoir plongé de 7,92% sur la seule journée du 24 juin, 
juste après l'annonce de la victoire du "Brexit" en 
Grande-Bretagne, le Nikkei a regagné, avant le recul de ce 
mardi, 5,5% entre le 27 juin et le 4 juillet. 
    Son recul depuis le début de l'année est toutefois encore de 
17,7%.  
    Le secteur bancaire  IBNKS.T  (-1,09%) a accusé la plus 
lourde perte du jour, les inquiétudes des acteurs de marché 
concernant les banques européennes déteignant sur les 
établissements japonais. 
    Les titres des banques Mitsubishi UFJ Financial Group (MUFG) 
 8306.T  et Sumitomo Mitsui Financial Group (SMFG)  8316.T , qui 
ont figuré parmi les valeurs les plus échangées du jour, ont 
ainsi perdu respectivement 1,16% et 1,43%. 
    Au moment de la clôture de Tokyo, le dollar reculait 
d'environ 0,5% face au yen, pour revenir à 102,03 yens pour un 
dollar. 
    "Même si les craintes de voir le dollar passer à nouveau 
sous les 100 yens se sont apaisées, le niveau actuel des changes 
induit un impact sur les bénéfices des entreprises 
manufacturières japonaises", souligne Kazuhiro Takahashi, 
analyste chez Daiwa Securities. 
    Certains exportateurs ont ainsi perdu du terrain, comme 
Honda  7267.T  (-1,11%). 
 
 (Ayai Tomisawa; Benoit Van Overstraeten pour le service 
français, édité par Bertrand Boucey) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant