La Bourse de Tokyo chute de près de 8% après le Brexit

le
1
    TOKYO, 24 juin (Reuters) - La Bourse de Tokyo a chuté de 
7,92% vendredi, terminant légèrement au-dessus de ses plus bas 
en séance mais tombant à un plus bas de plus de quatre mois, en 
réponse au vote des Britanniques en faveur de la sortie du 
Royaume-Uni de l'Union européenne.  
    L'indice Nikkei  .N225  a perdu 1.286,33 points à 14.952,02 
et le Topix  .TOPX , plus large, a plongé de 94,23 points 
(-7,26%) à 1.204,48. 
    La forte appréciation du yen en raison de son statut de 
valeur refuge a accentué la pression baissière sur le Nikkei. 
    Le dollar a perdu jusqu'à 6,7% contre la devise japonaise à 
99 yens  JPY= , enfonçant le seuil des 100 yens pour la première 
fois depuis la fin 2013. Il s'est légèrement repris par la suite 
pour repasser au-dessus de 102 yens.  
    Le gouverneur de la Banque du Japon, Haruhiko Kuroda, a 
déclaré que la banque centrale était prête à fournir de la 
liquidité en quantité suffisante pour assurer la stabilité des 
marchés, y compris en employant des accords de swap passés avec 
d'autres banques centrales.   
    Les transactions ont été brièvement suspendues sur les 
contrats de futures sur le Nikkei pour la première fois depuis 
le 23 mai 2013 lorsque les déclarations de président de la 
Réserve fédérale de l'époque, Ben Bernanke, sur un 
ralentissement des achats d'actifs par la Fed avait fait 
souffler un vent de panique sur les marchés.  
    Les valeurs exportatrices ont lourdement chuté à l'instar de 
Toyota Motor  7203.T , en baisse de 8,66%, Panasonic  6752.T , 
qui dévisse 8,31%, ou Canon  7751.T , qui termine sur une chute 
de 5,69%.     
 
 (Marc Joanny, édité par Wilfrid Exbrayat) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ccoudra2 il y a 5 mois

    Le CAC40 va se trouver à l’équilibre pour cette semaine... le CAC40 a monté de plus de 6% sur les 4 premières séances de la semaine où le marché a anticipé une GB restante dans l'UE. Donc pas d'effet majeur de Brexit sur le CAC 40. Et moi personnellement, même si j'ai perdu virtuellement 10 000 euros ce matin (j'en ai profité pour acheter), je dis bon débarras pour la GB, qu’elle n'a jamais était vraiment européenne mais plutôt américaine, et maintenant c'est clair.