La Bourse de Tokyo cède 0,42% dans des échanges volatils

le
0
    TOKYO, 5 janvier (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en 
baisse de 0,42% mardi, dans un marché toujours focalisé sur les 
indices boursiers chinois qui sont repartis à la baisse dans 
l'après-midi après une éphémère tentative de rebond.  
    L'indice Nikkei  .N225 , qui a accusé lundi sa plus forte 
baisse depuis trois mois, a terminé en repli de 76,98 points à 
18.374,00, sa plus faible clôture depuis le 20 octobre, après 
être monté en séance jusqu'à 18.547 points. 
    Le Topix  .TOPX , plus large, a cédé 4,96 points (0,33%) à 
1.504,71. 
    Au moment de la clôture japonaise, l'indice chinois CSI300 
 .CSI300  cédait autour de 2% et le composite de Shanghai 
 .SSEC  1,5%, au lendemain d'une chute de 7% qui a fait craindre 
un nouveau coup de torchon sur les marchés mondiaux.  
    L'escalade des tensions entre l'Arabie et l'Iran a aussi 
incité les investisseurs à la prudence. "Le Moyen-Orient est 
revenu au premier plan en termes de risque géopolitique", note 
Stefan Worrall, directeur des ventes d'actions japonaises chez 
Credit Suisse. 
    Avec l'aversion pour le risque, le rendement des obligations 
gouvernementales japonaises (JGB) à 10 ans  JP10YTN=JBTC  est 
tombé à 0,25%, son plus bas niveau depuis janvier 2015. 
    Le yen, considéré comme une valeur refuge, s'est de son côté 
légèrement replié après ses plus hauts de plusieurs mois touchés 
la veille contre le dollar et l'euro. 
    A rebours de la tendance, NTT Docomo  9437.T  a gagné 2,68% 
à 2.491 yens après un relèvement de recommandation de Nomura 
Securities, qui est passé de "neutre" à "achat" sur l'opérateur 
de téléphonie mobile. 
 
     
 
 (Bureau de Tokyo, Véronique Tison pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant