La Bourse de Tokyo cède 0,37% avec le pétrole et le yen

le
0
    TOKYO, 23 février (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en 
baisse de 0,37% mardi au terme d'une séance volatile, ayant 
effacé ses gains initiaux avec le recul des prix du pétrole et 
la remontée du yen. 
    L'indice Nikkei  .N225  a terminé sur un repli de 59,00 
points à 16.052,05, après être monté jusqu'à 16.350 le matin, et 
le Topix  .TOPX , plus large, a cédé 8,83 points (0,68%) à 
1.291,17. 
    "On est un peu moins positifs sur le Nikkei", commente 
Stefan Worrall, responsable de la vente d'actions japonaises au 
Credit Suisse. "Les risques sont plutôt équilibrés pour le 
moment, et en l'absence de catalyseur ou d'orientation claire le 
marché manque de conviction." 
    Les cours du pétrole, dont la hausse lundi a permis au Dow 
Jones de gagner 1,4%, sont retombés pendant la séance asiatique 
et le baril de Brent  LCOc1  cédait autour de 1,5% au moment de 
la clôture à Tokyo.  
    Avec le rebond des prix des métaux, l'indice sectoriel du 
fer et de l'acier  .ISTEL.T  s'est adjugé 2,97%. JFE Holdings 
 5411.T  a gagné 5,69% et Nippon Steel & Sumitomo Metal  5401.T  
4,0%. 
    Du côté des valeurs individuelles, l'équipementier 
automobile Takata  7312.T  a lâché 4,34%, toujours plombé par le 
rappel de ses airbags aux Etats-Unis qui, selon des sources, 
pourrait concerner 70 à 90 millions d'unités supplémentaires. 
    Le groupe de services financiers Resona Holdings  8308.T  a 
pris 1,31% à 394,7 yens après des commentaires positifs de 
Goldman Sachs, qui a ajouté le titre à sa liste de valeurs 
privilégiées.  
 
 (Ayai Tomisawa et Joshua Hunt, Véronique Tison pour le service 
français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant