La Bourse de Tokyo (+0,66%) à un plus haut de 3 mois

le
0
    TOKYO, 5 septembre (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini 
lundi à son meilleur niveau depuis trois mois, quoique sous ses 
plus hauts du jour, au terme d'une séance volatile. 
    Le marché a d'abord réagi à la statistique américaine des 
créations d'emplois de vendredi, qui a semblé écarter le risque 
d'une hausse des taux aux Etats-Unis ce mois-ci, avant 
d'entendre le gouverneur de la Banque du Japon réaffirmer sa 
disposition à assouplir encore davantage sa politique monétaire. 
    L'indice Nikkei  .N225  a gagné 111,95 points à 17.037,63, 
sa clôture la plus élevée depuis le 31 mai, après être monté le 
matin jusqu'à 17.156,36. 
    Le Topix  .TOPX , plus large, a pris 3,09 points (0,23%) à 
1.343,85. 
    L'économie américaine a créé 151.000 emplois en août, après 
275.000 en juillet, alors que les économistes interrogés par 
Reuters en attendaient en moyenne 180.000   
    Ces chiffres ont été interprétés comme réduisant la 
possibilité d'une hausse de taux en septembre mais des 
commentaires de responsables de la Fed ont laissé la porte 
ouverte à un resserrement plus tard dans l'année.  
    "Pour la Bourse japonaise, le résultat est positif puisqu'on 
a eu une hausse des actions US et un affaiblissement du yen", 
commente Takuya Takahashi, stratège chez Daiwa Securities. 
    Les banques qui avaient fait monter la cote le matin ont 
toutefois cédé leurs gains en réaction aux déclarations du 
gouverneur de la BoJ. Lors d'un séminaire, Haruhiko Kuroda a 
affirmé que l'évaluation en cours des effets de la politique 
monétaire ultra-accommandante de la BoJ, notamment ses taux 
d'intérêt négatifs, ne remettrait pas en cause son orientation 
expansive.   
    Mitsubishi UFJ Financial Group  8306.T  a ainsi cédé 1,46% 
et Sumitomo Mitsui Financial Group  8316.T  0,76%. 
   A la hausse, le groupe d'électronique TDK  6762.T  a gagné 
3,93% après avoir annoncé la formation d'une coentreprise avec  
Toshiba  6502.T  dans les technologies pour véhicules hybrides. 
    Le dollar, qui valait environ 104 yens avant la prise de 
parole de Kuroda, se traitait à 103,43 yens  JPY=  au moment de 
la clôture, en repli de 0,5% sur la séance.      
     
 
 (Ayai Tomisawa, Véronique Tison pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant