La Bourse de Paris toujours positive (+0,58%) après les débuts dans le vert de Wall Street

le
0

La Bourse de Paris restait bien orientée (+0,58%) lundi dans la foulée des premiers pas positifs de Wall Street, gagnant un peu de terrain à la faveur d'une séance calme.

A 15H35 (13H35 GMT), l'indice CAC 40 prenait 26,25 points à 4.530,60 points, dans un volume d'échanges de 1,4 milliard d'euros. Vendredi, le marché avait marqué le pas, reculant de 0,52%.

La cote parisienne a débuté en légère hausse et n'a pas varié depuis.

Cette semaine s'annonce "surtout marquée par le manque de statistiques économiques" en particulier aux Etats-Unis "pour cause de Thanksgiving (les marchés seront fermés jeudi et à moitié vendredi", ont résumé les experts de Mirabaud Securities Genève.

L'agenda du jour comptait ainsi peu de rendez-vous, en dehors d'un excédent commercial en hausse de 373,5% en octobre sur un an au Japon, le résultat étant cependant inférieur aux attentes des économistes.

Les investisseurs devraient suivre par ailleurs le discours du président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi devant le Parlement européen.

Mais il faudra attendre les prochaines séances pour en savoir un peu plus sur l'économie de la zone euro et des Etats-Unis.

Du point de vue des valeurs, Elior Group gagnait 2,82% à 19,36 euros après l'annonce de son entrée sur le marché indien à travers deux acquisitions dans ce pays émergent où il compte figurer dans le trio de tête du secteur.

Solvay (+1,41% à 101,20 euros) profitait d'un début de suivi à "acheter" par Goldman Sachs.

SFR Group reculait de 0,83% à 22,76 euros. L'ex-patron emblématique de Canal+ Bertrand Méheut va rejoindre l'opérateur SFR (Altice) en tant que vice-président de son conseil d'administration.

Vivendi (-0,68% à 18,23 euros) ne profitait pas du renoncement par le groupe italien Mediaset à sa demande de mise sous séquestre des 3,5% du capital du groupe de Vincent Bolloré.

Ubisoft reculait de 1,15% à 32,62 euros. L'Autorité des marchés financiers (AMF) a requis une amende totale de 1,5 million d'euros, contre sept personnes dont cinq salariés du groupe, pour manquement d'initié sur des titres de l'éditeur de jeux vidéos remontant à 2013.

abx/ef/az


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant