La Bourse de Paris toujours hésitante

le
2
Le site Euronext Paris à La Défense. (© Euronext)
Le site Euronext Paris à La Défense. (© Euronext)

L'indice CAC 40 gagne près de 0,8% vers 11 heures mais les investisseurs restent nerveux entre agitation sur les marchés chinois et baisse du pétrole.. Vendredi, la Bourse de Paris avait terminé en nette baisse de 1,59%, abandonnant 6,54% pour sa première semaine de l'année. «Il apparaît difficile de jouer un rebond des indices européens tant que le pétrole est clairement orienté à la baisse», soulignent les analystes du courtier Aurel BGC.

Les prix du pétrole étaient encore en baisse lundi en Asie en raison des inquiétudes quant à l'économie chinoise et l'excès d'offre. «Mais les tensions entre Ryad et Téhéran pourraient, selon les experts, faire remonter les prix», avance John Plassard de Mirabaud Securities.

Concernant la Chine, qui reste un sujet de préoccupation, les investisseurs ont besoin de clarté sur l'évolution de la situation (...) mais demeurent largement dans le flou à ce sujet", poursuit Aurel BGC. La semaine dernière, les grandes places financières ont été entraînées dans la tourmente des Bourses chinoises après des indicateurs économiques décevants et une chute du yuan. L'intervention des autorités avait contribué à alimenter la panique parmi les investisseurs.

La baisse des marchés asiatiques se poursuivait lundi, avec notamment la Bourse de Shanghai qui a fermé en chute de 5,33%, "malgré la hausse du yuan ce matin et d'un message rassurant du

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 le lundi 11 jan 2016 à 14:42

    Tant qu'ils ne voudront pas s'attaquer au HFT et au trackers, les marchés seront toujours de plus en plus volatils sans aucune substance et de plus en plus déconncetés de la réalité économique, jusqu'à la prochaine crise financière que cela engendrera à cause des positions sur les marchés à terme et dérivés que personne ne contrôle au niveau global !

  • mlemonn4 le lundi 11 jan 2016 à 11:58

    Quand il n'y aura plus d'investisseurs finaux, on se demandera alors à quoi sert Euronext; Euronext, de mal en pis jusqu'à sa prochaine disparition !