La Bourse de Paris reste mal orientée

le
0
Le site Euronext à La Défense. (© Trading Central)
Le site Euronext à La Défense. (© Trading Central)

Après une ouverture en hausse, le CAC 40 a cédé le terrain gagné et recule de 0,5% à midi. «La chute des marchés chinois hier n'est pas d'une nature nouvelle et le mauvais indicateur apparaît surtout comme un prétexte. En effet, la Chine, toujours dans une phase d'apprentissage sur les marchés financiers, a activé pour la première fois hier son coupe-circuit, qui a vraisemblablement accéléré la baisse car il s'agit d'un nouvel outil que les investisseurs locaux doivent apprendre à domestiquer», ont estimé les analystes de Aurel BGC.

Même si la baisse n'a donc pas de raison particulière de se prolonger, les marchés occidentaux resteront sensibles à l'évolution de la situation en Chine car toute décélération supplémentaire perçue de l'économie chinoise par les investisseurs devrait engendrer des craintes en Europe et aux États-Unis, comme l'année dernière.

«La nervosité devrait rester de mise en dépit d'une injection de liquidité de la part de la banque centrale chinoise d'environ 20 milliards de dollars qui n'a pas empêché les indices chinois de terminer sur un recul», a souligné John Plassard.

«Comme on pouvait le craindre, il faudra plusieurs jours pour stabiliser les indices, tout comme il l'avait fallu après la dévaluation de la devise chinoise en août de cette année....», a-t-il complété.

Les investisseurs devraient également continuer à suivre

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant