La Bourse de Paris reste mal orientée

le
0
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© Fotolia)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© Fotolia)

Les marchés marquent une pause en attendant de nouveaux catalyseurs et faute d'indicateurs majeurs, les investisseurs scrutent (...) avec attention l'évolution du dossier grec, ont souligné les analystes de Saxo Banque. Une nouvelle réunion à Bruxelles des ministres européens des Finances se tient mardi, après celle de l'Eurogroupe la veille, où les partenaires de la Grèce ont exhorté le pays à passer à la vitesse supérieure dans la mise en place de réformes.

La Grèce et ses créanciers, désormais à bout de patience, vont plancher dès mercredi sur les réformes à mener dans le pays, condition sine qua non pour qu'il obtienne l'argent dont il a cruellement besoin pour éviter l'asphyxie. Les discussions entre les ministres des Finances de la zone euro concernant le dossier grec n'ont duré que trente minutes. C'est dire l'intérêt qu'a dû susciter la lettre que leur a adressée vendredi le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis, dans laquelle il présentait sept réformes qu'Athènes se proposait d'entreprendre, a relevé John Plassard, chez Mirabaud Securities.

La réunion à Bruxelles devrait être aussi l'occasion pour les ministres européens des Finances de débattre de la proposition de la Commission européenne d'accorder un nouveau délai de deux ans à Paris pour revenir sous le seuil de 3% de déficits, en échange d'une trajectoire budgétaire et de réformes

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant