La Bourse de Paris reprend son souffle

le
0
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)

Les indices européens devraient digérer le discours du président de la BCE Mario Draghi et montrer une certaine nervosité avant la publication de l'emploi américain, prévient John Plassard, de Mirabaud Securities.

La BCE s'est montrée optimiste concernant les bienfaits de son nouveau programme de rachat de dettes, tout en maintenant un discours de fermeté vis-à-vis de la Grèce. L'institution monétaire de Francfort a abaissé sa prévision d'inflation en zone euro pour 2015 et a relevé celle pour 2016. Elle a également relevé ses prévisions de croissance pour 2015 et 2016.

Dans ce contexte, les investisseurs examineront la deuxième estimation de la croissance au quatrième trimestre en zone euro. Ils auront déjà pris connaissance de l'augmentation au-delà des attentes de la production de l'industrie allemande en janvier, le chiffre de décembre ayant été revu en nette hausse.

Ils seront également attentifs au rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis, toujours dans la perspective d'une remontée des taux directeurs de la banque centrale américaine (Fed).

Il ne semble pas vraiment y avoir d'inquiétude de la part des investisseurs concernant le rapport, estime toutefois Chris Weston, un stratégiste de IG.

VALEURS EN VUE

En hausse

Altice gagnait du terrain

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant