La Bourse de Paris reprend son souffle

le
0
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© C. et L. Volant)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© C. et L. Volant)

Il n'y avait pas de raison fondamentale à cette progression de plus de 2% des bourses européennes. Les valeurs dollar ont notamment tiré la cote, tempèrent les analystes du courtier Aurel BGC. La veille, le marché parisien a atteint 4.997,75 points après avoir franchi brièvement le seuil symbolique des 5.000 points, électrisé par les marques de confiance de la Banque centrale européenne (BCE) en son vaste programme de rachats d'actifs lancé en début de semaine.

Les divergences de politiques monétaires entre la Fed (banque centrale américaine, ndlr) et la BCE continuent d'alimenter les arbitrages sur les marchés financiers, expliquent pour leur part les stratégistes de Crédit Mutuel-CIC.Lundi, la BCE a donné le coup d'envoi d'un vaste programme de rachats de dettes publiques et privées, sur le modèle de la Banque d'Angleterre ou de la Fed, dont le montant doit atteindre quelque 1.140 milliards d'euros d'ici septembre 2016.

Ces rachats ne vont pas freiner la poursuite des réformes structurelles en zone euro et pourraient même prévenir une contagion en cas de crise, a assuré mercredi le président de la BCE Mario Draghi.

En revanche, la Fed prépare le marché à une remontée de ses taux directeurs, qui dépend de l'amélioration de l'économie des Etats-Unis. Dans ce contexte, les investisseurs resteront attentifs aux indicateurs outre-Atlantique dont les ventes au détail

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant