La Bourse de Paris reprend des couleurs

le
0
L. Grassin
L. Grassin

Le marché reprenait des couleurs, dans une séance sans indicateur économique notable au programme, mais sa hausse restait modeste au regard de la perte cumulée de 3,7% enregistrée lors des trois dernières séances.
Le rebond est "alimenté essentiellement par deux phénomènes: le repositionnement des investisseurs qui cherchent des opportunités en août, et surtout l'annonce d'un plan d'aide pour Banco Espirito Santo qui est suffisamment crédible pour endiguer les craintes de nouvelle crise bancaire en Europe du sud", résume Christopher Dembik, économiste chez Saxo Banque.
L'État portugais s'est résolu dimanche à renflouer à hauteur de 4,4 milliards d'euros la banque Espirito Santo (BES), en isolant les actifs toxiques et en mettant fortement à contribution ses actionnaires.
Pour les économistes du courtier Aurel BGC, la semaine qui s'ouvre "sera importante" après les difficultés connues par le marché ces derniers jours.
"Face à des publications de sociétés moins importantes aux États-Unis, des indicateurs économiques moins nombreux et significatifs, et un discours de M. Draghi (président de la BCE qui se réunit jeudi, ndlr) qui devrait rester très accommodant (...), un début de stabilisation des marchés actions nous paraît probable", selon eux.
Le marché faisait toujours part d'une certaine prudence, en raison du risque géopolitique lié à l'Ukraine et de ses conséquences possibles sur la croissance mondiale.
"Le climat est toujours aussi

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant