La Bourse de Paris rebondit lors d'une séance chargée (+0,59%)

le
0

La Bourse de Paris a rebondi jeudi lors d'une séance chargée en indicateurs (+0,59%), avec en point d'orgue un discours de la présidente de la Fed, Janet Yellen, les investisseurs conservant cependant une certaine prudence.

L'indice CAC 40 a pris 26,63 points à 4.527,77 points, dans un volume d'échanges faible de 2,9 milliards d'euros. La veille, le marché parisien avait fini en recul de 0,78%.

Parmi les autres marchés européens, Londres a progressé de 0,67%, Francfort grignotant 0,20%. De son côté, l'Eurostoxx 50 a engrangé 0,51%.

La cote a ouvert en très léger repli avant de repasser en territoire positif, se cantonnant à l'équilibre une bonne partie de l'après-midi avant d'accélérer un peu. De son côté, la Bourse de New York a entamé la journée sans direction.

Le marché parisien a connu "une séance beaucoup plus calme" aujourd'hui, après la phase de volatilité qui a suivi l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, explique Sylvain Navarro, responsable de la vente actions chez Invest Securities.

Le vote s'est traduit par "une énorme rotation sectorielle" qui a notamment profité aux valeurs des secteurs pharmaceutiques et financiers, ce mouvement étant en train de se calmer un peu, poursuit-il.

Ainsi, selon lui, le marché "est en train de reprendre un petit peu son sang froid", même s'il n'y a "pas de tendance évidente qui se dégage à court terme".

Dans ce contexte, les événements du jour ont eu un impact limité, à commencer par le discours de Janet Yellen.

Elle a redit qu'un relèvement des taux directeurs pouvait intervenir bientôt, mais a estimé que l'économie américaine avait encore "une marge d'amélioration", dans une intervention devant une commission du Congrès, sa première prise de parole depuis l'élection de Donald Trump.

Ce discours "confirme un peu ce qui était attendu", relève M. Navarro.

"L'enjeu des mois à venir devrait désormais tourner autour de la thématique des taux d'intérêt, dont la hausse aurait des conséquences significatives sur les activités à fort endettement", estiment de leur côté les gérants de Barclays Bourse.

La Banque centrale européenne a quant à elle publié le compte-rendu de sa dernière réunion, qui "suggère qu'un soutien solide sera maintenu", selon les économistes de Capital Economics.

C'est dans la perspective de la prochaine réunion de la Fed que les investisseurs ont également pris connaissance d'une série d'indicateurs outre-Atlantique. Les mises en chantier de logements ont bondi plus que prévu en octobre tandis que les inscriptions hebdomadaires au chômage ont connu une chute surprise.

Autre chiffre important pour la Fed, l'inflation mensuelle a continué d'accélérer en octobre pour le troisième mois consécutif, poussée par les prix des carburants.

En Europe, l'inflation dans la zone euro a légèrement accéléré en octobre tandis que les ventes au détail aux Royaume-Uni ont bondi de 1,9% en octobre sur un mois en volume.

Sur le plan des valeurs, Sodexo a lâché 1,12% à 97,70 euros, fragilisé par une baisse de 9% de son bénéfice net en 2015/2016, liée aux coûts de son plan d'économies de 200 millions d'euros.

LVMH a pris 1,88% à 165,55 euros après l'annonce de la mise en oeuvre d'un programme de rachat de ses propres actions, pour un montant global de 300 millions d'euros.

Pharmagest s'est apprécié (+3,14% à 31,89 euros), dopé par un chiffre d'affaires en hausse de 17%, à 30 millions d'euros au troisième trimestre.

Foncière des Régions (FDR) a pris 0,69% à 75,35 euros après avoir signé un accord avec Crédit Agricole Assurances et EDF Invest pour la cession de 40% d'un ensemble d'immeubles de bureaux loués à Telecom Italia, d'une valeur de 620 millions d'euros.

Seb a lâché à l'inverse 0,51% à 127,00 euros après un abaissement de sa recommandation à "neutre" par UBS.

Solocal a cédé 5,42% à 3,14 euros. Les créanciers du groupe menacent de demander le remboursement de la dette si le premier actionnaire de la société continue de s'opposer à un nouveau plan de renflouement.

cc/ef/ide


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant