La Bourse de Paris rebondit

le
0
DR
DR

«Les investisseurs devraient reprendre leur respiration après une semaine très mouvementée, d'autant plus que la journée est relativement pauvre du côté des indicateurs macroéconomiques», anticipent dans une note les analystes de Saxo Banque. «Avec des mots apaisants de la part de la Banque centrale américaine, il semble que nous puissions voir une pause de court terme dans la poussée de volatilité», juge aussi Chris Weston, un stratégiste de IG. Les marchés ont été temporairement soulagés par les propos d'un responsable de la Banque centrale américaine, qui a estimé jeudi que la Fed devrait envisager de retarder la fin des achats d'actifs prévue à la prochaine réunion de son comité de politique monétaire (FOMC) fin octobre. Les investisseurs vont rester focalisés sur la communication des Banques centrales vendredi avec notamment une allocution d'un membre de la Banque centrale européenne mais aussi de la présidente de la Fed Janet Yellen. L'agenda des indicateurs macroéconomiques étant par ailleurs plutôt clairsemé, Michael Hewson, un analyste de CMC Markets, s'attend à ce que les marchés soient «certainement moins sujets aux fortes variations». Aux Etats-Unis sont notamment attendues les mises en chantier de logements pour le mois de septembre et la première estimation de la confiance des consommateurs en octobre, publiée par l'Université du Michigan. Ces chiffres seront suivis de près dans un contexte d'inquiétude vis-à-vis de la

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant