La Bourse de Paris marque une pause

le
2
L'immeuble d'Euronext, à la Défense. (© Euronext)
L'immeuble d'Euronext, à la Défense. (© Euronext)

L'indice CAC 40 recule de 0,2% peu après 10 heures, à l'occasion d'une séance à l'agenda macroéconomique clairsemé, en attendant d'en savoir plus sur les publications trimestrielles des entreprises des deux côtés de l'Atlantique. «La séance s'annonce calme en l'absence de statistiques économiques de part et d'autre de l'Atlantique», confirment dans une note les stratégistes du courtier Aurel BGC.

 

Les investisseurs pourraient en profiter pour reprendre leur souffle après une semaine de hausse sur l'indice parisien, alimentée notamment par les spéculations entourant la remontée des taux directeurs de la banque centrale américaine (Fed).

Le numéro deux de la banque centrale américaine (Fed), Stanley Fischer, a affirmé dimanche que la Réserve fédérale prévoyait une première hausse des taux d'intérêt avant la fin de l'année tout en avertissant que cette prévision" n'était pas une promesse. Les marchés ne savent plus sur quel pied danser depuis que la Fed a choisi le statu quo en septembre sur ses taux directeurs. Un temps déroutés, ils semblaient récemment plus confiants dans le fait que l'institution monétaire américaine attendrait avant d'agir.

Le reste de la semaine sera en revanche «plus chargé, avec des publications de sociétés en Europe et aux Etats-Unis mais aussi des statistiques économiques», ajoute Aurel

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • MIKE3000 le lundi 12 oct 2015 à 11:09

    Une pose? -0.34% ...

  • mlemonn4 le lundi 12 oct 2015 à 10:46

    Heuresuement que tous nos spécialsiets ont relevé les perspectives sur l'action ORPEA car depuis qu'ils se sont tous prononcés avce des objectifs plus haut que haut, tu meurs !, les cours ne cessent de dégringoler !! ils vont vous expliquer que c'était déjà anticipé par le marché !!! Alors pourquoi ils se la ramènent !!! Bizarre, non !