La Bourse de Paris marque le pas

le
0
Un opérateur de marchés devant sa console. (© DR)
Un opérateur de marchés devant sa console. (© DR)

Le CAC 40 recule de 0,8% vers 10h30  après trois jours de hausses consécutives. Inutile de chercher une logique bien huilée dans la succession de mouvements significatifs sur les Bourses depuis quelques jours, soulignent les stratégistes du courtier Aurel BGC. Selon eux, les marchés sont dans l'expectative et ne devraient pas prendre d'initiative majeure avant le 17 septembre et le verdict du FOMC (Comité de polique monétaire, ndlr) de la Fed.

Les investisseurs attendent avec appréhension une réunion de la banque centrale américaine (Fed) les 16 et 17 septembre qui pourrait faire la lumière sur les intentions de l'institution monétaire concernant la remontée des ses taux directeurs.

Bloc "A lire aussi"

Elle prépare les marchés à cette échéance depuis plusieurs mois mais ils redoutent ce virage qui amorcerait la fin d'une politique monétaire ultra-accommodante. A cette incertitude s'ajoutent les inquiétudes concernant l'économie chinoise et les conséquences d'un ralentissement sur le reste du monde.

Les faibles chiffres du commerce extérieur chinois en août ont été suivis ce matin par les derniers chiffres d'inflation pour le mois d'août (...) et ils ont une nouvelle fois renforcé les inquiétudes sur les perspectives d'inflation basse, explique Michael Hewson, un analyste de CMC Markets, en dépit d'une accélération

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant