La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre jeudi (mi-séance)

le
0
RENAULT, PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
RENAULT, PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée, l'accentuation de la contraction économique en zone euro venant s'ajouter aux incertitudes liées à Chypre, dont un "plan B" pour sauver les finances ne devrait pas être voté ce jeudi.

A 12h22, l'indice CAC 40, qui avait rebondi de 1,4% mercredi après trois séances consécutives de baisse, lâche 1,02% à 3.790,48 points.

* Les VALEURS CYCLIQUES pâtissent des résultats préliminaires des enquêtes Markit auprès des directeurs d'achat du secteur privé en zone euro. Le fournisseur de données économiques, qui a réalisé ses enquêtes avant l'annonce du rejet par le parlement chypriote de la taxation des dépôts bancaires, a prévenu que les résultats pourraient être encore plus mauvais lors des résultats définitifs.

RENAULT recule de 3,94%, CAPGEMINI de 2,99%, LAFARGE de 2,07%, SCHNEIDER ELECTRIC de 1,71% et ARCELORMITTAL de 1,54%.

L'indice Stoxx du secteur automobile européen perd 1,98%, plus forte baisse sectorielle en Europe, quand celui des valeurs technologiques cède 1,26%.

* Le secteur européen de la CHIMIE (-1,51%) est également plombé par l'allemand Lanxess (-7,7%), spécialisé dans la production de caoutchouc, qui a lancé un avertissement sur ses résultats du premier trimestre, victime des difficultés de l'industrie automobile européenne.

SOLVAY abandonne 4,7%, plus forte baisse du CAC 40, AIR LIQUIDE se replie de 1,23% et ARKEMA de 1,56%.

* VIVENDI retombe de 1,79% après son gain de plus de 4% la veille lié à un article de l'agence Bloomberg selon lequel le conglomérat réfléchirait à une cession de SFR. Vivendi a réaffirmé mercredi soir vouloir maximiser la valeur de sa filiale et a ajouté que tout autre spéculation était prématurée.

* Les UTILITIES (+0,65%) signe la seule hausse sectorielle en Europe, les investisseurs profitant du contexte d'incertitudes actuel sur les marchés pour se repositionner sur un secteur ayant perdu 4,5% entre début janvier et le 18 mars, contre un gain de 4% pour l'indice Stoxx 600 dans le même temps.

GDF SUEZ gagne 2,14% et EDF 0,17%, rares hausses du CAC 40.

* CASINO (+2,6% à 81,18 euros) signe la plus forte hausse du SBF 120, la valeur renouant avec ses niveaux de 2002 après avoir franchi une résistance technique à 80,35 euros.

* EUROTUNNEL (+1,18%) prévoit une légère croissance de son chiffre d'affaires en 2013, en l'absence de récession majeure en Europe, après avoir connu une année 2012 record dopée par les Jeux olympiques de Londres.

* HERMÈS INTERNATIONAL (+0,47%) a signé une nouvelle année de résultats record, porté par une demande pour ses produits haut de gamme qui n'a pas faibli malgré le tassement de l'économie chinoise et la crise en Europe.

* GUERBET s'adjuge 2,36%, dans des volumes représentant déjà l'équivalent de ceux réalisés en moyenne sur une séance complète au cours des trois derniers mois, après le feu vert des autorités sanitaires américaines pour le Dotarem, ce qui ouvre la voie à une commercialisation du produit avant cet été, selon des analystes.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant