La Bourse de Paris hésitante

le
0
Opérateur de marché derrière ses consoles. (© DR)
Opérateur de marché derrière ses consoles. (© DR)

(lerevenu.com) -  

Les indices boursiers européens peuvent compter sur la politique monétaire très généreuse de la Banque centrale européenne (BCE), qui a lancé la semaine dernière un vaste programme de rachats d'actifs. Les marchés européens réalisent de solides performances, les investisseurs intégrant l'idée de l'abondance des liquidités, souligne Chris Weston, analyste chez IG. Ces mesures de la BCE ont permis aux marchés de rester sereins face aux incertitudes en Grèce, où le nouveau gouvernement anti-austérité va tenter de renégocier sa dette avec ses créanciers internationaux.

La séance qui s'ouvre sera quant à elle placée sous le signe des statistiques économiques, nombreuses en Europe et aux Etats-Unis. La première estimation du PIB américain au quatrième trimestre et, au préalable, le chiffre flash de l'inflation en zone euro pour décembre, sont les deux principaux rendez-vous du jour, relève le courtier Aurel BGC. La croissance aux Etats-Unis pour le quatrième trimestre (14H30) devrait ralentir un peu après la hausse surprise de 5% au troisième trimestre. Cette estimation devrait continuer de refléter une dynamique encourageante aux Etats-Unis, soutenue par la consommation privée et l'investissement, selon les stratégistes chez Crédit Mutuel-CIC.

Toujours outre-Atlantique, le marché suivra l'activité économique dans la région de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant