La Bourse de Paris en nette baisse

le
1
Un opérateur de marchés devant sa console. (© DR)
Un opérateur de marchés devant sa console. (© DR)

Le CAC 40 se replie de 1,75% peu après 10 heures, vers les 4726 points. Les investisseurs sont dans l'expectative après la victoire du non au référendum grec. Le marché parisien, comme l'ensemble des Bourses européennes, était affecté par le résultat du référendum grec, mais limitait ses pertes. La baisse du marché révèle l'absence de panique pour l'instant, souligne le courtier Aurel BGC, dans une note publiée avant l'ouverture. Pour autant, la semaine s'annonce encore confuse et agitée mais tout pourrait s'accélérer dans les prochains jours, selon lui. Retrouvez notre article pour savoir quelles décisions prendre en Bourse.

Les Grecs se sont prononcés massivement contre les exigences des créanciers, votant à 61,31% en faveur du non, créant une grande incertitude quant à l'éventuelle reprise des négociations ou même une possible sortie du pays de la zone euro.

Le résultat complique la donne pour les créanciers du pays, et est de nature à alimenter une forte volatilité au moins cette semaine (...), et ce d'autant plus que les acteurs de marché semblaient tabler sur un oui, sans conviction, observent les stratégistes chez Crédit Mutuel-CIC.

La baisse des marchés européens pouvait également être contenue en raison de l'annonce surprise de la démission du ministre grec des Finances Yanis Varoufakis, destinée à faciliter

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • thepillu le lundi 6 juil 2015 à 11:10

    article totalement bidon ! pauvre france !