La Bourse de Paris en légère hausse

le
1
Une salle de marché. (© DR)
Une salle de marché. (© DR)

Après une matinée passée dans le rouge, le CAC 40 progresse de 0,4% à 14h30 alors que les créanciers de la Grèce proposent 12 milliards d'euros d'aide au pays jusqu'à fin novembre. Une condition toutefois : se mettre d'accord rapidement sur une série de réformes et de mesures budgétaires, selon un document de négociation que l'AFP a pu consulter vendredi.

Ils proposent notamment de verser à Athènes 1,8 milliard d'euros en urgence, "dès que le Parlement grec aura voté par une résolution l'accord avec les institutions". Cette somme permettrait à la Grèce d'éviter le défaut de paiement en remboursant un prêt de quelque 1,5 milliard d'euros du Fonds monétaire international, qui vient à échéance le 30 juin.

Dans le meilleur des cas, si Athènes et ses créanciers se mettent d'accord samedi lors de la réunion de l'Eurogroupe convoquée en urgence, le parlement grec pourrait se prononcer dimanche et le Bundestag allemand lundi, a suggéré une source européenne au fait des discussions. Selon le document qui a fuité vendredi, les Européens proposent une extension de cinq mois du programme d'aide dont bénéficie actuellement la Grèce.

Ils sont prêts à verser 12 milliards d'euros en quatre tranches pendant cette période, dont l'essentiel avant mi-août. La première, de 1,8 milliard d'euros, proviendrait des intérêts réalisés en 2014 par le programme "SMP" (Securities Market Program). Ce

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8360901 le vendredi 26 juin 2015 à 14:58

    Je te prête 1.8mds mais tu m'en rends 1.5 ok ?