La Bourse de Paris en légère hausse

le
0
L. Grassin
L. Grassin

(lerevenu.com) -

A 09H23 (07H23 GMT), l'indice CAC 40 prenait 15,46 points à 3.984,32 points. Lundi, l'indice parisien a terminé à l'équilibre.

"Les marchés européens ont un vent positif aujourd'hui" et "les résultats d'entreprises devraient constituer le principal catalyseur", a estimé Chris Weston, analyste à IG.

Selon lui, le front macroéconomique pourrait être animé par la publication du PIB provisoire de l'Espagne au 2e trimestre ou l'indice GfK du moral des consommateurs allemands.

"Les investisseurs devraient rester prudents avant la conclusion de la réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) demain", ont également estimé les analystes du Crédit Agricole CIB.

Du côté des entreprises, la publication de résultats continue avec aux Etats-Unis des mastodontes comme Pfizer, Merck ou Chrysler et en France EDF, Valeo ou Air Liquide.

Concernant les valeurs, EDF bondissait de 5,04% à 21,25 euros, galvanisé par des résultats semestriels en hausse et supérieurs aux attentes, qui lui ont permis de relever son objectif de rentabilité opérationnelle pour 2013. Le géant de l'électricité a également annoncé à cette occasion un accord qui va lui permettre de se désengager de sa coentreprise nucléaire américaine CENG.

Le groupe de gaz industriels Air Liquide prenait 1,51% à 98,83 euros, après avoir annoncé une baisse de son bénéfice net de 4% au premier semestre, mais confirmé son objectif d'atteindre en 2013 des résultats supérieurs à ceux de l'année dernière.

L'équipementier automobile Valeo progressait de 2,72% à 58,17 euros, après la publication d'un bénéfice net quasi-stable (-2%) au premier semestre à 190 millions d'euros, tandis que sa marge opérationnelle et son chiffre d'affaires ont progressé.

L'opérateur boursier transatlantique, NYSE Euronext, gagnait 0,24% à 41,42 euros, en passe d'être racheté par l'américain ICE, après avoir dégagé un bénéfice net en hausse de 38% à 173 millions de dollars au deuxième trimestre, soit plus que prévu par les analystes.

Le groupe Bouygues s'élevait de 0,43% à 21,95 euros, soutenu par le "contrat de plus de 100 millions d'euros", remporté par sa filiale Bouygues Construction, pour la rénovation de l'hôtel Crillon, place de la Concorde à Paris.

L'équipementier en télécommunications Alcatel-Lucent montait en flèche de 8,77% à 1,74 euro, le groupe ayant indiqué avoir enregistré les premiers progrès de son plan de restructuration et annoncé une collaboration avec l'américain Qualcomm. Le marché n'était pas échaudé par une perte nette de 885 millions d'euros subie par le groupe au premier semestre.

Altran progressait de 4,26% à 5,38 euros, le groupe de conseil en technologies profitant de l'annonce d'un chiffre d'affaires en hausse de 10,5% au premier semestre, à 809 millions d'euros, et d'une rentabilité sur l'exercice 2013 "en ligne" avec les objectifs de son plan stratégique 2015.

Imerys peinait (-1,60% à 50,93 euros), le groupe de minéraux industriels souffrant d'un bénéfice net en baisse de 18% au premier semestre, même s'il s'attend à une amélioration en deuxième partie d'année qui devrait lui permettre de se rapprocher de la performance réalisée en 2012.

Ausy, le groupe de services informatiques et conseil en technologie, prenait 0,93% à 21,80 euros, après avoir connu une accélération (+4,7%) de son activité au deuxième trimestre grâce à l'international et à un retour de la croissance organique en France.

Lagardère évoluait en hausse de 0,25% à 23,64 euros, après l'annonce concernant son enseigne Relay, qui va pouvoir conserver l'exploitation de 307 points de vente de presse dans les gares françaises.

BigbenInteractive, distributeur français d'accessoires pour jeux vidéo et téléphones portables perdait 1,12% à 7,06 euros, malgré la confirmation de ses objectifs annuels et la hausse de 1,5% de son chiffre d'affaires au premier trimestre de son exercice décalé 2013-2014.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant