La Bourse de Paris en léger repli

le
0
DR
DR
"Les marchés ont commencé la semaine sur une note positive", "se montrant moins sensibles aux difficultés traversées par BES", Banco Espirito Santo au Portugal qui a vu l'arrivée lundi d'une nouvelle équipe dirigeante, ont souligné les économistes du Crédit Agricole.

Mais le principal indicateur attendu en Europe, le baromètre ZEW de la confiance des milieux financiers en Allemagne, "est attendu en recul", comme c'est le cas "quasiment depuis sept mois alors que l'aversion pour le risque a fait son retour sur les marchés et que les indicateurs d'économies déçoivent massivement les attentes", ont-il ajouté.

L'intervention de la présidente de la Réserve fédérale américaine, Janet Yellen, devant les parlementaires américains devrait être l'autre point fort de la séance, les investisseurs restant toujours à l'affût de la moindre indication concernant une éventuelle remontée des taux directeurs de l'institution. Elle doit prononcer le même discours devant les deux chambres, en commençant mardi par le Sénat.

"C'est surtout la séance de questions/réponses qui pourrait contenir des informations intéressantes", notent les économistes du Crédit agricole, qui n'attendent en revanche "aucune nouvelle annonce" du discours lui-même.

L'agenda des indicateurs est fourni aux États-Unis avec les ventes de détail et les prix à l'importation en juin, l'activité industrielle dans la région de New York en juillet et les stocks et ventes des entreprises en mai.

Et

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant