La Bourse de Paris en léger repli

le
0
Une salle de marché. (© DR)
Une salle de marché. (© DR)

La cote parisienne, qui a ouvert à l'équilibre, a poursuivi calmement dans le vert au cours de la matinée, avant de perdre un peu de terrain dans le sillage de Wall Street.

"Hier soir, lors de son communiqué, la banque centrale américaine a abandonné le terme "patience" pour justifier le statu quo monétaire, tout en précisant toutefois "improbable" un relèvement des taux lors de sa prochaine réunion les 28 et 29 avril", explique Franklin Pichard, le directeur de Barclays Bourse.

"En tout état de cause, le ton prudent de la Fed et la vigueur toute consensuelle du dollar rassurent les marchés", ajoute-t-il.

L'institution monétaire américaine est aussi apparue, dans ses conclusions, plus réservée sur l'économie des États-Unis, dont elle a abaissé les prévisions de croissance pour 2015.

"Très sincèrement, qui peut dire aujourd'hui qu'il est étonné par les propos de Janet Yellen hier soir ? Très sincèrement, qui peut dire aujourd'hui qu'il n'avait pas vu les mauvaises statistiques économiques américaines ces derniers mois ?", s'est interrogé John Plassard, directeur-adjoint de Mirabaud Securities.

La Grèce occupera également à nouveau le devant de la scène avec l'ouverture jeudi à Bruxelles d'un sommet de deux jours des chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne. Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, plaidera sa cause alors que l'impasse dans les discussions sur le

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant