La Bourse de Paris en hausse

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Dans une ambiance calme ce vendredi, après une grosse coupure depuis mardi midi, le CAC 40 monte de 0,5% à 4.240 points ce matin. 

Les marchés asiatiques sont aussi restés peu actifs, sans grand changement, à l'image de Tokyo où la Bourse a finalement terminé en hausse symbolique de 0,03% à 16.179 pts, alignant malgré tout une 8ème journée consécutive de gains... Rappelons que l'indice Nikkei affiche sur l'ensemble de l'exercice une hausse de 55,6%, soit sa meilleure performance annuelle depuis 1972, dopé par les mesures volontaristes de relance budgétaire et monétaire au Japon ! La tendance s'est nettement redressée à Shanghai où l'indice chinois reculait sensiblement hier, avec un rebond de 1,4% ce matin, alors que la croissance de l'économie devrait finalement ressortir à 7,6% en 2013, selon un rapport gouvernemental relayé par l'agence Chine nouvelle, après 7,7% réalisés l'an dernier... La dernière prévision gouvernementale tablait sur un rythme allant de 7,6 à 7,7% en 2013, soit l'un des plus faibles depuis la crise financière qui avait frappé l'Asie du sud-est de 1997.
Selon Pékin, rappelons que la croissance du produit intérieur brut s'est établie à 7,8% au troisième trimestre, après 7,5% au T2. Le PIB du quatrième trimestre sera publié courant janvier... Ailleurs, Singapour gagne 0,6%, Hong Kong 0,3%, Séoul 0,15%. Sydney est stable. Sur les devises, le yen reste faible sur les 104,70/$ entre banques.

WALL STREET

Wall Street, qui était fermé hier pour Noël, a enregistré de nouveaux sommets jeudi, au terme d'une séance calme, marquée par des volumes faibles. Sur le front macro-économique, les investisseurs ont pris connaissance aujourd'hui d'une baisse supérieure aux attentes des inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage. Le DJIA, pour sa sixième séance consécutive de progression, a clôturé en hausse de 0,75% à 16.480 pts, le Nasdaq a gagné 0,28% à 4.167 pts et le S&P500 a augmenté de 0,47% à 1.842 pts.

ECO ET DEVISES

Alors que les statistiques des demandeurs d'emploi pour le mois de novembre sont ressorties en hausse de +0,5%, soit +17.800 demandeurs d'emploi de catégorie A, faisant suite à une baisse de -0,6% (-20.500) en octobre, "l'inversion de la courbe du chômage est bel et bien engagée en ce quatrième trimestre de 2013" selon Michel Sapin. Le ministre du Travaille souligne en effet que les inscrits en catégories ABC dans leur ensemble sont en diminution de 0,1% (-6.900), alors qu'ils progressaient le mois précédent.
"Ainsi se manifeste, une fois de plus, la volatilité de cet indicateur d'un mois sur l'autre, particulièrement dans les périodes de retournement comme celle que nous vivons" commente Michel Sapin. "Cette volatilité incite à regarder les chiffres en tendance sur plusieurs mois. De ce point de vue, nous sommes dans une amélioration engagée depuis le début de l'année et qui se confirme graduellement". Alors que le chômage progressait d'environ +30.000 par mois en moyenne au 1er trimestre 2013, il progressait de +18.000 par mois en moyenne au 2ème trimestre, puis de +5.500 au 3ème trimestre. Sur les deux premiers mois du 4ème trimestre (octobre et novembre), l'évolution est à la baisse de - 1.350 en moyenne par mois.

Le Département US au Travail a annoncé que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, ont baissé de 42.000 sur la semaine antérieure, à 338.000. Un chiffre meilleur que prévu puisque le consensus tablait sur 340.000 nouvelles demandes ! Il s'agit de la plus importante baisse du nombre des inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage depuis la semaine du 17 novembre 2012 ! La moyenne à quatre semaines atteint 348.000 pour la période terminant le 21 décembre, en hausse de 4.250 par rapport à la semaine précédente. Le taux de chômage indemnisé lors de la semaine close le 14 décembre atteint 2,2%, stable par rapport à la semaine précédente. Le nombre de chômeurs indemnisés sur la même période s'établit à 2,92 millions, en progression de 46.000 par rapport à la semaine précédente.

La croissance de l'économie chinoise devrait finalement ressortir à 7,6% en 2013, selon un rapport gouvernemental relayé par l'agence Chine nouvelle, après 7,7% réalisés l'an dernier... Lors de la présentation de ce rapport devant le Parlement chinois, le directeur de l'Agence nationale de planification a commenté ce résultat en soulignant la faiblesse de la demande internationale... La dernière prévision gouvernementale tablait sur un rythme allant de 7,6 à 7,7% en 2013, soit l'un des plus faibles depuis la crise financière qui avait frappé l'Asie du sud-est de 1997.

L'euro pointe à 1,3685/$. Le pétrole cote 99,60$ le baril WTI et le Brent 111,65$. L'or pointe à 1.213$ l'once.

VALEURS A SUIVRE

* Pierre et Vacances : +5%. Le titre poursuit sa remontée rapide après de multiples recommandations positives sur la "recovery" du groupe.

* Rodriguez : +3% avec Nexity, Synergie

* Parrot : +2% suivi de Montupet, Steria

* Bouygues : +1%. Le groupe a remporté l'appel d'offres pour la rénovation du POPB de Bercy à Paris, un contrat estimé à quelque 100 ME. Les travaux dureront 17 mois et seront réalisés en deux temps entre mars 2014 et octobre 2015. La capacité de la salle passera ainsi de 17.500 places à 21.000 sièges et deviendra 'Bercy Arena'. Un appel d'offres a été lancé afin de choisir le futur concessionnaire des restaurants sur le site rénové...

* Danone : +1% avec Bourbon, Haulotte, CGG, Ubisoft, Alcatel-Lucent

* Total : +0,5%. Suite à la signature d'un accord cadre début mai, Total annonce que QPI (Qatar Petroleum International) est désormais actionnaire de Total E&P Congo et détient 15% de son capital. Cet accord, dont la conclusion est un événement important, consolide le partenariat privilégié entre le Qatar et Total. Il renforce aussi l'engagement du Groupe à investir pour le développement de l'industrie pétrolière congolaise, a commenté Christophe de Margerie, Président-directeur général de Total. Le Groupe ajoute que l'augmentation de capital de Total E&P Congo de 1,6 milliard de dollars va consolider sa capacité financière alors que le développement du projet deep-offshore Moho Nord est en cours.

* Lafarge : +0,5%. Le groupe annonce la vente à Etex de sa participation de 20% dans les activités plâtre en Europe et en Amérique du Sud pour un paiement immédiat de 145 Millions d'Euros. La transaction est assujettie à des conditions usuelles de clôture et devrait être finalisée dans les semaines qui viennent.

* Carrefour : +0,5%. Le 13 décembre, Carrefour Argentine a ouvert un mini hypermarché à Caleta Olivia, ville de la province de Santa Cruz, dans le sud du pays, portant à 509 le nombre de magasins Carrefour en Argentine. Couvrant une surface de vente de 2.550 mètres carrés et disposant d'un parking de 160 places, le nouveau magasin de Caleta Olivia propose un assortiment de 8.300 articles.
Fidèle à son engagement envers l'emploi local dans les régions où elle est présente, Carrefour crée, avec ce nouveau magasin, 116 nouveaux emplois, explique le Groupe. En outre, 6 de ces nouveaux collaborateurs font partie de "Yo trabajo", un programme d'insertion sociale et professionnelle qui vise à favoriser l'emploi des plus de 40 ans, en les accompagnant tout au long du processus de réinsertion sur le marché du travail.

VALEURS EN BAISSE

* Edenred : -1,5%. Le gouvernement vénézuélien a annoncé le 23 décembre 2013 un nouveau taux de change officiel de sa devise nationale, le Bolivar Fuerte (VEF). Fixé à 6,3 VEF pour 1 Dollar (USD) depuis février 20131, le taux de change du VEF sera désormais de 11,3 VEF pour 1 USD pour les transactions faites par des personnes physiques non résidentes (avec un plafond annuel de 10.000 USD).
Si ce nouveau taux devait être appliqué aux transactions effectuées par les entreprises, l'impact sur l'objectif 2013 de résultat d'exploitation courant serait ainsi de -28 millions d'euros, soit un effet d'environ -5% sur le résultat courant après impôt et intérêts minoritaires attendu pour 2013, et d'environ 140 millions d'euros sur la dette nette du Groupe à fin 2013.
Après prise en compte de cet effet, l'objectif 2013 du résultat d'exploitation courant s'établirait entre 340 millions d'euros et 350 millions d'euros...

* Eiffage : -1% avec Numericable, Ipsos, Havas

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant