La Bourse de Paris en hausse

le
0
DR
DR

"Les investisseurs attendent de nouveaux catalyseurs et restent partagés entre le conflit russo-ukrainien et l'espoir de voir la BCE prendre +enfin+ des mesures de soutien à l'économie", estiment dans une note les analystes de Saxo Banque.

Le CAC 40 repartait un peu de l'avant après deux séances d'hésitation, les intervenants de marché affûtant leurs positions avant la réunion jeudi de la Banque centrale européenne.

"Le thème prépondérant pour les marchés reste d'essayer de deviner les actions ou l'absence d'action de la BCE demain", rapporte Chris Weston, un stratégiste de IG.

Depuis un discours du président de l'institution Mario Draghi, fin août à Jackson Hole, les investisseurs anticipent une nouvelle intervention de la Banque centrale européenne en soutien à l'économie et pour lutter contre le risque d'inflation basse.

"Les échanges devraient se faire dans de faibles marges, alors qu'ils attendent la réunion de la BCE" et la publication du rapport mensuel sur l'emploi américain vendredi, soulignent de leur côté les économiste de Crédit Agricole CIB.

L'actualité des banques centrales reste au c½ur des préoccupations des marchés, qui gardent toutefois un oeil sur l'évolution de la situation en Ukraine.

Le président Barack Obama est arrivé mercredi à Tallinn (Estonie) pour une visite destinée à rassurer les pays baltes qui craignent pour leur sécurité alors que la Russie poursuit son opération militaire en Ukraine tout en se disant, elle,

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant