La Bourse de Paris dans le vert

le
1
Un opérateur de marchés. (© DR)
Un opérateur de marchés. (© DR)

(lerevenu.com) - La réunion exceptionnelle sur la Grèce des ministres des Finances de la zone euro n'a finalement débouché sur aucun accord, alors que le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, a estimé que des progrès ont été faits mais pas assez pour parvenir à des conclusions communes.

Les ministres des Finances de la zone doivent désormais se retrouver à Bruxelles lundi, pour une réunion qui pourrait être décisive. Ce dossier devrait par ailleurs être au menu d'un sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE qui débute jeudi et s'achève vendredi, avec également la tentative d'une résolution de la crise en Ukraine au programme.

Les marchés tablent toujours sur une issue positive pour la Grèce ce qui explique qu'ils font preuve d'une grande résistance. Il reste que l'incertitude qui persiste empêche les indices boursiers de repartir nettement de l'avant. L'agenda économique est par ailleurs chargé jeudi, avec quelques indicateurs américains et surtout une avalanche de résultats d'entreprises.

VALEURS EN VUE

En hausse

Faurecia prenait de la hauteru après avoir quasiment doublé son bénéfice net en 2014.

Lectra bondissait après avoir commencé à recueillir les fruits des efforts consentis et a fini l'année en trombe.

Numericable était soutenu (+0,99% à

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guerber3 le jeudi 12 fév 2015 à 12:27

    La bourse des faux monnayeurs n' a pas à se justifier ! Elle n' a besoin que de son " Monopoly" ...!