La Bourse de Paris dans le rouge

le
0
Un opérateur de marché devant sa console. (© DR)
Un opérateur de marché devant sa console. (© DR)

Aujourd'hui débute officiellement le quantitative easing (assouplissement quantitatif) de la BCE, un programme de rachat d'actifs qui s'étend aux dettes souveraines, rappellent les analystes de Saxo Banque.Si ce démarrage ne devrait pas amplifier la tendance que nous connaissons déjà depuis que les anticipations ont pris place fin 2014, il marque cependant un changement historique de la politique monétaire de la BCE, estime John Plassard de Mirabaud Securities.

Bloc "A lire aussi"

Fin janvier, l'institution monétaire de Francfort avait annoncé la mise en oeuvre d'un vaste programme de rachats de dettes publiques et privées pour plus de 1.000 milliards d'euros d'ici septembre 2016, sur le modèle des programmes de la Banque d'Angleterre ou de la Réserve fédérale, afin de relancer la très faible dynamique des prix en zone euro.

Les marchés doivent cependant compter avec un changement prochain dans la politique monétaire de la banque centrale américaine (Fed). Il faudra donc surveiller avec attention les prochaines statistiques sur ce thème pour essayer de comprendre quand la Fed devrait remonter ses taux d'intérêt pour la première fois depuis 2006, fait remarquer M. Plassard.

Les investisseurs garderont par ailleurs un oeil sur l'évolution des discussions entre la Grèce et la zone euro, alors qu'une réunion des ministres des

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant