La Bourse de Paris clôture dans le rouge

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Le marché américain est en effet repassé dans le rouge ce vendredi, après une série contrastée de publications financières des entreprises cotées. Intel a déçu par ses prévisions mais General Electric a agréablement surpris pour sa part, avec des commandes records... Sur le front économique, le moral des Américains est retombé pour le second mois consécutif en janvier, miné par les débats sur le "fiscal cliff".

ECO ET DEVISES

L'indice du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan et Reuters a donc régressé à 71,3 pour sa lecture préliminaire de janvier 2013, contre un consensus de place voisin de 75 et un niveau de 72,9 fin décembre. La lecture finale de novembre ressortait pour mémoire à 82,7. L'indice de confiance de janvier revient quant à lui au plus bas niveau depuis novembre 2011.
Le sous-indice concernant les anticipations des consommateurs a particulièrement déçu, puisqu'il manque largement le consensus, après avoir déjà plongé de 15 points en décembre. Il ressort à 62,7 en janvier, un plus bas depuis novembre 2011. Il était de 63,8 fin décembre.
Selon l'étude, les consommateurs ont essentiellement été affectés par le débat et les péripéties entourant la résolution du "fiscal cliff" à Washington. Le directeur de l'étude, Richard Curtin, relève que le débat concernant le plafond de la dette reste quant à lui à venir, et pourrait affaiblir encore la confiance.

Le sous-indice de la perception des conditions économiques actuelles a régressé à 84,8 en janvier, contre 87 en décembre. Le consensus était de 88. L'indice est au plus bas depuis juillet.
L'euro termine la semaine sur les 1,33/$ entre banques.


VALEURS EN HAUSSE


* Axway : remonte encore de 6% suivi de Havas (+5,5%) et Ciments Français qui poursuivent leur rattrapage.

* Saft : +5% avec Groupe Partouche, Oeneo et Trigano

* Renault : +4,5%. Le groupe Renault (Renault, Renault Samsung et Dacia), avec 2.550.286 véhicules vendus en 2012, a subi une décrue de -6,3% de ses ventes mondiales. L'effondrement du marché européen (-18%) n'a été que partiellement compensé par la dynamique ailleurs (+9,1%). Renault va continuer à privilégier son développement sur les marchés hors d'Europe en 2013, une stratégie qui a permis en 2012 au groupe de Carlos Ghosn de réaliser pour la première fois plus de la moitié de ses ventes hors d'Europe, contre seulement 43% en 2011. Renault a donc largement dépassé son objectif initial d'une proportion de 47% pour 2012, ce qui aura permis d'amortir la crise du marché automobile européen. Si le marché français reste de loin le premier débouché commercial de Renault, l'Amérique du Sud et la Russie ne cessent de progresser. Le Brésil reste le deuxième marché du groupe et la Russie apparaît cette année juste derrière, devançant désormais l'Allemagne. Nouveau signe de la métamorphose de Renault, des pays comme l'Argentine, la Turquie et l'Algérie comptent désormais largement davantage dans les ventes que les pays européens comme l'Espagne ou l'Italie qui se sont encore enfoncés dans le marasme en 2012. Renault affiche au passage un record historique en Algérie avec plus de 113.000 ventes, en hausse de 51% par rapport à 2011.

* Accor : gagne 3,3% après une publication en ligne avec les attentes. Le groupe affiche un chiffre d'affaires 2012 de 5,65 milliards d'euros, en hausse de 1,5% et de +2,7% en données comparables. Le groupe hôtelier précise que le développement contribue positivement au chiffre d'affaires à hauteur de 154 millions d'euros, soit +2,8% avec l'intégration de 266 nouveaux hôtels en 2012, représentant 38.085 chambres. Accor souligne avoir dépassé en 2012 son objectif de développement de 35.000 chambres (hors Motel 6). Compte tenu de la dynamique favorable de l'activité au quatrième trimestre, en ligne avec les attentes du groupe, Accor confirme son objectif de résultat d'exploitation 2012 compris entre 510 et 530 millions d'euros. Accor rappelle que sa transformation connaîtra une accélération forte entre 2013 et 2016, avec l'objectif d'atteindre 40% de chambres en franchise, 40% en contrats de management, et 20% en propriété et location. Les détails de la nouvelle stratégie du groupe seront communiqués le 20 février prochain, à l'occasion de la publication des résultats annuels 2012.

* Thales : remonte de 3% suivi de Virbac, Sopra, Faurecia, Bongrain et EADS

* Casino : +2% en compagnie de Publicis, Bic, Faurecia et Bongrain

* Club Med : +1,5% suivi de Remy Cointreau et de Sodexo

* France Telecom gagne 1%. Everything Everywhere (EE), le premier opérateur mobile britannique, filiale à 50/50 de France Telecom et Deutsche Telekom, serait dans le collimateur du géant américain AT&T. Selon le 'Wall Street Journal', le groupe étudie une acquisition en Europe et s'intéresserait notamment à EE, mais aussi à l'opérateur historique néerlandais KPN... AT&T, deuxième opérateur mobile américain derrière Verizon Wireless espèrerait ainsi finaliser une opération en Europe avant la fin de l'année, ajoute le quotidien américain. Une telle acquisition permettrait à l'opérateur américain tester des innovations technologiques et marketing avant de les déployer aux Etats-Unis. Le groupe espèrerait aussi trouver un relais de croissance en Europe, alors que le marché américain est davantage saturé. Quant au marché européen, il est en berne depuis deux ans en raison de la crise économique, mais le marché britannique s'en tire mieux que l'Europe continentale, ce qui ferait de EE une cible de choix. Orange (France Télécom) et Deutsche Telekom sont tous deux vendeurs de leurs parts dans le leader britannique, mais aucun des deux partenaires ne souhaite vendre à l'autre. Le no2 de France Télécom, Gervais Pellissier, a indiqué récemment que le groupe français serait ouvert à une introduction en Bourse vers la fin de l'année.

* Capgemini : +1%. Le groupe a nommé Thierry Delaporte au poste de Directeur Général de l'unité mondiale "Services Financiers", en remplacement d'Aiman Ezzat, promu directeur financier du groupe en décembre dernier. Thierry Delaporte a passé 17 ans au sein de la SSII dans différentes directions. Il était dernièrement directeur des opérations (COO) et responsable des ventes d'Application Services One

* Vivendi : +0,5%. Etisalat avait officialisé hier une "marque préliminaire d'intérêt" pour les 53% du capital de Maroc Telecom détenus par Vivendi. "Etisalat est au nombre de ceux qui ont fait part de leur intérêt pour la participation de Vivendi", pouvait-on lire dans un communiqué, qui prenait soin de préciser que la poursuite des discussions est sujette à plusieurs conditions.

VALEURS EN BAISSE

* Peugeot reperd 3%. Son concurrent Renault voit le marché automobile mondial croître de 3% cette année par rapport à 2012, malgré une nouvelle baisse de 3%, au moins, du marché européen. PSA entrevoit de son côté une baisse du marché automobile européen de -3% à -5% en 2013.

* Saint-Gobain cède 2%. Après avoir consulté son comité d'entreprise et recueilli son avis favorable, la Compagnie a accepté l'offre d'achat d'Ardagh sur Verallia North America pour un montant (valeur d'entreprise) de 1,694 milliard de dollars (environ 1,275 milliard d'euros), soit 6,5 fois l'EBITDA 2012. La réalisation de cette opération sera soumise à l'autorisation des autorités de la concurrence aux Etats-Unis.

* SoiTec recule aussi de 2% avec Air France-KLM

* Iliad redonne 1% avec CGGVeritas et Total qui perd 1%

* Vinci cède 0,3%. Un groupement composé de filiales du groupe a signé avec Fusion for Energy (F4E), l'organisation de l'Union européenne chargée d'assurer la contribution de l'Europe au projet ITER, le contrat pour la construction du bâtiment réacteur Tokamak et la conception-construction de 9 bâtiments annexes sur le site de Cadarache, au nord d'Aix-en-Provence, pour un montant global d'environ 300 millions d'euros et une durée de 5,5 ans. Les études démarreront en avril 2013 et les principaux travaux de génie civil à l'automne 2013.

Finance Plus, édité par Le Revenu

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant