La Bourse de Paris attendue en hausse, à l'exemple de Wall Street

le
1

La Bourse de Paris devrait ouvrir dans le vert jeudi matin dans le sillage de son rebond de la veille, soutenue par la vigueur du marché américain qui a déjoué tous les pronostics en terminant en hausse.

Le contrat à terme sur le CAC 40 gagnait 0,57% une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance. La veille, l'indice avait fini en hausse de 1,49% à 4.543,48 points.

De son côté, Wall Street a presque battu un record, surprenant les analystes, après l'élection du républicain Donald Trump à la présidence américaine.

"Les marchés, après avoir progressé lundi à la perspective d'une victoire de Clinton, ont ensuite baissé au moment de la victoire de Trump. Puis ils sont remontés encore plus après le discours de Trump", souligne Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

"Ce remarquable retournement de tendance sur les marchés américains devrait permettre aux marchés européens d'ouvrir positivement", ajoute-t-il dans une note.

L'annonce de la victoire du candidat républicain a relégué au second plan toute autre nouvelle mercredi.

A l'inverse, ce jeudi, les investisseurs auront plusieurs chiffres à se mettre sous la dent, dont le rapport mensuel sur le pétrole publié par l'AIE. Aux Etats-Unis, les demandes hebdomadaires d'allocation chômage sont aussi à l'agenda tandis qu'en France, l'indice de la production industrielle en septembre sera connu.

VALEURS A SUIVRE

Legrand: le fabricant de matériel électrique a relevé ses objectifs d'activité et de marge pour 2016, après des résultats supérieurs aux attentes sur les neuf premiers mois de l'année.

Vivendi: le groupe de médias et contenus est repassé dans le vert au troisième trimestre avec un bénéfice net de 264 millions d'euros et confirme ses objectifs annuels.

Carrefour: le ministère de l'Economie a annoncé avoir assigné le distributeur devant le tribunal de commerce de Paris "pour des pratiques commerciales abusives" dans le cadre des négociations annuelles avec ses fournisseurs.

Sanofi: la Commission européenne a autorisé l'acquisition de Merial, filiale vétérinaire de Sanofi, par le groupe pharmaceutique allemand Boehringer Ingelheim, tout en subordonnant sa décision à la cession de plusieurs produits de Merial au français Ceva.

Engie: le groupe a confirmé ses objectifs pour 2016, mais a dit les attendre désormais dans le bas des fourchettes précédemment annoncées, après avoir enregistré des résultats globalement en baisse sur les neuf premiers mois de l'année.

Renault: le ministère de l'Economie a annoncé que la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) avait décidé de transmettre au parquet de Nanterre les conclusions de son enquête sur les émissions polluantes des véhicules diesel de l'entreprise au Losange.

Arkema: le groupe de chimie a publié un bénéfice net en hausse de 57,4% au troisième trimestre et a relevé son objectif d'excédent brut d'exploitation, désormais attendu en hausse de 9 à 10% sur l'année contre une fourchette de 7 à 9% auparavant.

Lagardère: le groupe diversifié a publié un chiffre d'affaires consolidé en hausse de 7% au troisième trimestre à 1,976 milliard d'euros, porté notamment par une acquisition dans l'édition.

Europcar: le numéro un européen de la location de voitures a publié un chiffre d'affaires en hausse de 2,1% pour le troisième trimestre, à 707 millions d'euros, et confirmé tous ses objectifs financiers pour l'année en cours.

Latécoère: l'équipementier aéronautique, en pleine restructuration, a publié un chiffre d'affaires en hausse de 8,6% au cours des neuf premiers mois de l'année 2016, à 497 millions d'euros.

Altarea Cogedim: le groupe a réitéré ses perspectives annuelles en publiant un bond de 35% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre 2016 et une progression, à fin septembre, de ses revenus locatifs.

CIC: la banque a fait grimper ses revenus de 12,6% au troisième trimestre, à 1,24 milliard d'euros, grâce à la bonne performance de ses activités de marché.

Rubis: le groupe spécialisé dans le stockage et la distribution de produits pétroliers a enregistré un chiffre d'affaires en baisse de 9% au troisième trimestre, pénalisé par la poursuite du reflux des cotations de produits pétroliers.

Neurones: le groupe de conseil et services informatiques a annoncé un chiffre d'affaires en progression de 9% au troisième trimestre, à 103,8 millions d'euros, et confirmé ses objectifs de croissance pour l'année.

Rougier: le groupe leader des bois tropicaux africains accuse un recul de 7,2% sur son chiffre d'affaires au troisième trimestre de son exercice, à 33,3 millions d'euros contre 35,9 millions un an auparavant, en raison notamment de la situation au Gabon.

Akka Technologies: le groupe d'ingénierie et de conseil a annoncé une hausse de 7,3% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, portée par son activité en Allemagne, et confirmé ses objectifs financiers à court et moyen terme.

lem/fpo/sg


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • danalias il y a un mois

    Et avec L' ASIE . !