La Bourse de Paris a fait du surplace après l'emploi américain (+0,02%)

le
0
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)

ISIN:FR0003500008:ISIN L'indice CAC 40 a pris 0,84 point à 4.964,35 points dans un volume d'échanges modéré de 4 milliards d'euros. La veille, l'indice avait progressé de 0,94%. Après une ouverture en léger repli, le marché parisien a hésité sur la direction à suivre, jusqu'au rapport mensuel sur l'emploi américain. Craignant une remontée des taux américains plus rapide que prévu suite à cet indicateur, la Bourse de Wall Street a ouvert en baisse. "On a eu une belle réaction hier après la BCE mais il n'y a pas vraiment eu de poursuite aujourd'hui", fait remarquer Andréa Tuéni, un analyste de Saxo Banque. Selon M. Tuéni, cette frilosité du marché s'explique par la bonne facture du rapport mensuel sur l'emploi américain "qui laisse place à la spéculation" sur la politique monétaire de la banque centrale américaine (Fed), dont l'évolution dépend de la vigueur de la reprise aux Etats-Unis.

Le marché redoute une remontée des taux directeurs de l'institution dès le mois de juin. L'économie des Etats-Unis a créé en février davantage d'emplois que prévu et la baisse du taux de chômage a dépassé les attentes des analystes. "Inutile de dire que le rapport d'aujourd'hui renforce notre idée que la Fed va commencer à changer le rythme de sa polique monétaire dès le mois de juin", commentent dans une note les économistes d'Unicredit. Il n'y a pas eu de "réaction très négative" de la part du

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant