La Bourse de Londres salue la victoire des Tories

le
2
LA BOURSE DE LONDRES SALUE LA VICTOIRE DES CONSERVATEURS
LA BOURSE DE LONDRES SALUE LA VICTOIRE DES CONSERVATEURS

PARIS (Reuters) - La Bourse de Londres a salué vendredi à l'ouverture la victoire des conservateurs aux élections législatives en Grande-Bretagne et contribué à la hausse des places européennes, qui profitent en outre d'une accalmie sur le marché obligataire.

Tous les indices sectoriels européens sont dans le vert et seule l'action Syngenta progresse plus que les valeurs britanniques avec une envolée de 15% à la suite d'une offre de l'américain Monsanto sur le groupe suisse d'agrochimie.

Le FTSE londonien prenait 1,74% vers 09h30 tandis qu'à Paris, le CAC 40 gagnait 0,57% (28,21 points) à 4.995,43 points et qu'à Francfort, le Dax montait de 0,56%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,52% et le FTSEurofirst 300, qui intègre des valeurs britanniques, de 1,70%.

Les conservateurs ont remporté jeudi une victoire d'une ampleur inattendue, ce qui devrait permettre à David Cameron de conserver son poste de Premier ministre pour cinq ans.

La livre sterling a gagné du terrain face au dollar (+1,5% à 1,5475 dollar) dès la publication des premières estimations, atteignant son plus haut niveau depuis fin février, et elle était en passe d'enregistrer sa plus forte progression en une journée face à l'euro depuis janvier 2009.

Au-delà du résultat des élections en Grande-Bretagne, les marchés européens reprennent leur souffle après plusieurs jours de tension sur le marché obligataire, frappé par une brusque remontée des taux en raison d'un puissant mouvement de ventes.

Les investisseurs attendent aussi les chiffres américains de l'emploi du mois d'avril qui seront publiés à 14h30, en espérant qu'ils confirmeront le scénario d'un ralentissement essentiellement conjoncturel de l'activité aux Etats-Unis au premier trimestre.

Aux valeurs, en dehors des britanniques, l'action Syngenta s'échange aux alentours de 383 francs suisses alors que le groupe suisse dit avoir refusé une offre de rachat de Monsanto à 449 francs.

Enel s'adjuge 1,92% à 4,14 euros après l'annonce par l'électricien italien d'un bénéfice brut supérieur aux attentes au premier trimestre.

A Paris, Alcatel-Lucent, en passe d'être racheté par Nokia, gagne 3% à 3,4% en bénéficiant d'un relèvement de recommandation d'UBS.

Le pétrole est quasiment stable à 65,67 dollars le baril de brut de la mer du Nord.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4314275 le vendredi 8 mai 2015 à 10:31

    Très bien. A quand le référendum promis par Cameron sur la sortie de la Grande Bretagne de l'Europe ?

  • d.e.s.t. le vendredi 8 mai 2015 à 10:00

    Bravo aux Britanniques: la gôche s'accroche pitoyablement à une idéologie du déclin et du passé et les citoyens britanniques l'ont parfaitement compris!