La Bourse de Hong Kong sur les rangs pour racheter le LME

le
0

La Hong Kong Exchanges and Clearing (HKEx) a confirmé ce lundi 30 avril « faire partie des nombreuses parties qui étudient l'opportunité » d'acquérir le LME. Le HKEx, une holding détenant trois places boursières de Hong Kong, précise qu'il considérera différentes possibilités de financement en cas de besoin.

Les rumeurs vont bon train depuis l'été 2011 sur une éventuelle cession du London Metal Exchange. La direction avait fait savoir dès octobre dernier qu'elle était potentiellement ouverte à une cession et étudierait les propositions, tout en insistant sur le fait que le LME « n'est pas à vendre ».

D'autres Bourses sont intéressées, comme Nyse Euronext, qui  a déposé une offre en février 2012, CME Group et IntercontinentalExchange.

Une éventuelle vente devra être approuvée par les actionnaires ; les trois premiers d'entre eux, JP Morgan, Goldman Sachs et le trader en métaux Metdist, détiennent près de 30% du capital.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant