La bourde à 150 emplois de François Hollande

le
3
La bourde à 150 emplois de François Hollande
La bourde à 150 emplois de François Hollande

FRANÇOIS HOLLANDE a-t-il trop parlé ? C'était vendredi dernier, avant-veille du second tour des élections départementales. Le président de la République rend visite aux ouvriers de PSA près de Metz, à quelques kilomètres des bureaux de feu Ecomouv', la société qui avait pour unique mission de collecter l'écotaxe. En cette période de refroidissement électoral, le chef de l'Etat n'est pas venu les mains vides. En marge de sa visite, François Hollande fait une annonce qui pourrait... faire capoter un projet créateur d'emplois.

Devant micros et caméras, il annonce pour compenser la disparition d'Ecomouv' la création de « 100 à 150 emplois » sur une « plate-forme que Pôle emploi va mettre en place ». Le lieu est précisé : « Ce sera sur le site d'Ecomouv', installé dans l'ancienne basé aérienne 128, près de Metz », a précisé le chef de l'Etat. Après lui, le président de la communauté d'agglomération, l'UDI Jean-Luc Bohl, croit pouvoir détailler : « Cette plate-forme sera opérée par le groupe Arvato qui se chargera de recruter en priorité des anciens salariés d'Ecomouv'. » De quoi remonter le moral dans une région marquée par le chômage.

Les entreprises non retenues pourraient faire annuler la procédure

Problème : l'appel d'offres ouvert lancé par Pôle emploi concernant des « prestations d'appui à distance, centré sur le traitement des demandes d'inscriptions des demandeurs d'emploi », selon le site des marchés publics de Pôle emploi que nous avons consulté, ne prenait fin que le « 30/3/2015 à 12 heures ». Soit trois jours après l'annonce présidentielle. De quoi casser l'appel d'offres, de quoi aussi soupçonner un délit de favoritisme.

C'est le site En-contact.com, spécialiste des centres d'appels, qui a le premier levé le lièvre. « Comment peut-on connaître la réponse à un appel d'offres émis par Pôle emploi dont le délai de réponse s'achève le lundi 30 mars 2015 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4958114 le mercredi 1 avr 2015 à 13:48

    mais que la critique est facile et vous suivez les journaleux dans leur délirent comme un troupeau de moutons pauvre france !!

  • wanda6 le mercredi 1 avr 2015 à 13:27

    M940878 : UMP ou PS tu vois la différence ? Je ne comprends pas qu'il y ait encore des électeurs qui votent pour UMP ou PS, ils ne diffèrent que de nom

  • dhote le mercredi 1 avr 2015 à 13:24

    Des bourdes et des selfies quel beau programme avec ça on est certain de rester dans la mouise.