La boucle de Marcus

le
0
La boucle de Marcus
La boucle de Marcus

Seule satisfaction côté Manchester United lors du derby perdu contre City samedi, Marcus Rashford devrait logiquement être titulaire jeudi soir à Rotterdam pour la première sortie européenne de la saison de la bande à Mourinho. De quoi permettre au Portugais de retrouver de la crédibilité avec ses discours, mais aussi au jeune international anglais d'enfin prouver qu'il mérite un peu plus qu'un banc.

Tout oral se doit d'être préparé. Certains peut-être plus que d'autres. José Mourinho a longtemps rêvé de s'installer derrière ce pupitre. Ses fiches sont prêtes, son visage serré dès les premières secondes aussi. Le Portugais a l'avantage de connaître l'ensemble des têtes de son auditoire et les mots pour caresser une institution comme Manchester United. Il faut le voir parler du "plus grand club du Royaume-Uni", d'un monstre "plus important que lui" – là où sa propension à s'élever au-dessus d'une entité lui a coûté son poste par le passé –, mais surtout de la jeunesse. Dès sa première prise de parole le 5 juillet dernier, Mourinho savait où il était attendu. Manchester United a construit l'ensemble de ses succès sur sa formation, des Busby Babes aux Fergie's Fledglings, et Louis van Gaal a sauvé certaines parties de son mandat à Old Trafford sur ce détail.


« Dire que je ne fais pas confiance aux jeunes est un mensonge. J'ai fait débuter quarante-neuf joueurs dans ma carrière. Vous voulez la liste ? »José Mourinho
Alors, dans son nouvel ensemble, José Mourinho dégaine : "Dire que je ne fais pas confiance aux jeunes est un mensonge. J'ai fait débuter quarante-neuf joueurs dans ma carrière. Vous voulez la liste ? Parfois, vous devez intégrer des jeunes parce que vous avez des blessés. D'autres fois, il y a des matchs avec moins d'enjeu et vous pouvez les faire débuter. Mais mon bilan en matière de blessures est très faible, et la saison passée est la seule de ma carrière où je ne jouais pas le titre. Malgré ça, j'ai fait débuter quarante-neuf joueurs. C'est beaucoup." Quelques minutes plus tard, les petites mains de Carrington feront circuler une liste de cinquante-cinq joueurs notés comme issus d'une académie ou âgés de moins de vingt et un ans qui ont fait leurs débuts professionnels sous les ordres de Mourinho. Un document qui mélange un peu tout et qui grossit la vérité, car le Special One n'a jamais lancé chez les…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant