La bonne santé des banques françaises en question

le
0
Les principaux établissements devraient publier cette semaine des résultats en hausse. Mais leur exposition à la Grèce et leur faible niveau de fonds propres inquiètent. En Bourse, les titres se portent bien.

Pour les banques, tout va bien... ou presque. L'agence de notation Standard &Poor's indique qu'elle maintiendra les notes attribuées aux grands établissements français cette année, qui se situent parmi les plus hautes en Europe. Les analystes de S&P estiment en effet que l'industrie bancaire française, robuste et ayant bien absorbé la crise, n'a pas à revoir son «business model».

L'exercice 2010 est qualifié de «bon cru» par l'agence de notation, avec une hausse attendue des profits avant impôts d'environ 5%. Selon le consensus Bloomberg, Société Générale, qui donnera le coup d'envoi des publications bancaires ce mercredi 16 février, devrait dévoiler un bénéfice net proche de 3,9 milliards d'euros après les 678 millions enregistrés en 2009. Quant à BNP Paribas, qui publiera le lendemain, jeudi 17, son profit net devrait s'approcher de 8,1 milliards d'euros contre 5,8 milliards un an plus tôt. BPCE et Crédit Agricole leur emboîteront ensuite le pa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant