La BoJ maintient le soutien, évoque une reprise économique

le
0
LA BANQUE DU JAPON CONSTATE DES SIGNES DE REPRISE ÉCONOMIQUE
LA BANQUE DU JAPON CONSTATE DES SIGNES DE REPRISE ÉCONOMIQUE

TOKYO (Reuters) - La Banque du Japon a délivré jeudi un diagnostic plus optimiste sur la reprise de l'économie nippone mais elle a maintenu, comme attendu, sa politique d'assouplissement monétaire massif en constatant qu'elle commençait à porter ses fruits.

Une série d'indicateurs positifs ont montré ces dernières semaines une amélioration de la consommation des ménages et des signes de reprise progressive de l'investissement des entreprises.

Le constat positif dressé par la banque centrale sur la situation économique pourrait conforter le Premier ministre, Shinzo Abe, dans sa volonté de relever la TVA à partir de l'an prochain, une mesure qu'il juge nécessaire pour commencer à juguler la dette publique.

Comme s'y attendaient la plupart des observateurs, la BoJ a voté à l'unanimité le maintien de son engagement à augmenter la base monétaire (qui regroupe les liquidités en circulation et les dépôts à la banque centrale) au rythme annuel de 60.000 à 70.000 milliards de yens (456 à 532 milliards d'euros).

"L'économie japonaise se reprend modérément", a déclaré la banque centrale dans un communiqué, révisant ainsi à la hausse son évaluation: en août, elle avait dit que l'économie "commençait à se reprendre modérément".

Pour Shuji Tonouchi, stratège obligataire de Mitsubishi UFJ Morgan Stanley Securities, "la révision à la hausse par la BoJ semble appropriée car la révision du PIB devrait montrer que l'investissement des entreprises s'est orienté à la hausse".

Les chiffres révisés du produit intérieur brut pour le trimestre avril-juin sont attendus lundi.

"Dans notre scénario de base, la BoJ va de nouveau assouplir sa politique à peu près au moment de la première hausse de TVA l'an prochain. Il y a des risques au Moyen-Orient et à l'étranger mais si la BoJ assouplit de nouveau sa politique, ce sera pour des raisons intérieures", ajoute Shuji Tonouchi.

Si Shinzo Abe décide de mettre en oeuvre son projet initial en matière de fiscalité, le taux de TVA passera de 5% à 8% en avril et à 10% en octobre 2015. La décision définitive devrait être annoncée début octobre, après la publication des résultats de l'enquête trimestrielle "tankan" de la BoJ, le 1er octobre.

Leika Kihara, Marc Angrand pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux