La boîte à gants fait de la résistance

le
1

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Face à l'offensive de l'électronique dans l'habitacle des voitures pour répondre aux besoins croissants de sécurité et de modernité des automobilistes, le plastique du rangement de bord fait de la résistance.

"On nous demande d'inverser la tendance, de redégager de l'espace et des rangements", explique Yann Le Glaunec, responsable des études amont sur la planche de bord au sein de Renault.

"Dans le contexte concurrentiel actuel, offrir une panoplie d'astuces peut aussi être un argument commercial."

Le groupe proposera ainsi l'an prochain sur un nouveau modèle, non précisé, une boîte à gants à tiroir coulissant pour corriger un grand défaut des rangements actuels : le fond du compartiment est souvent difficile d'accès.

Le système dessiné par Renault reste très loin de la boîte à gants à combinaison et ouverture électrique de certaines Aston Martin de James Bond, où l'agent 007 a coutume de ranger son arme. Mais il montre qu'à côté de la recherche sur le design, les motorisations et la connectique, les ingénieurs automobiles planchent aussi sérieusement sur la question du rangement car celui-ci reste un ingrédient important du confort à bord.

L'habitacle est aujourd'hui plus confiné en raison de la place que prennent les équipements de sécurité - airbags et batteries de capteurs - ou de confort moderne - climatisation, garnitures pour insonoriser le véhicule, sono de l'autoradio et commandes électriques multiples. Et la tentation est grande de remplir tous les espaces vides.

"Vous n'imaginez pas tout ce qu'il y a aujourd'hui derrière la planche de bord, il faut se bagarrer pour le volume", raconte Yann Le Glaunec.

Il est aidé en cela par le fait que Renault, attaché à son image de constructeur de "voitures faciles à vivre", considère un certain nombre d'espaces comme des USP (unique selling point), à savoir des prestations importantes pour l'acheteur et donc non négociables lors de la conception d'un véhicule.

COMME À LA MAISON

La boîte à gants en fait partie, tout comme l'emplacement pouvant accueillir une grande bouteille d'eau dans les portières avant. La nouvelle Clio 4 en est toujours dotée malgré l'apparition d'un système de basse amélioré dans le bas des portes : les ingénieurs en son ont dû s'adapter.

"Il faut qu'une voiture reste facile à ranger et à nettoyer, et l'idéal est que l'occupant retrouve dans son véhicule des rangements qu'il a chez lui. On essaie de s'inspirer du mobilier de la maison", poursuit Yann Le Glaunec.

"Avant, on trouvait surtout des placards dans les cuisines, maintenant, la mode est aux tiroirs. Alors nous nous sommes dit : pourquoi ne ferait-on pas un tiroir de cuisine dans la planche de bord ?"

A une époque où les voitures circulent et se garent de plus en plus souvent en ville, les rangements fermés revêtent aussi une importance accrue pour décourager les vols.

Vide-poches, compartiment pour les lunettes de soleil à l'angle du toit, rangements sous les sièges, poches dans les dossiers, caisson central amovible... tous les recoins du véhicule sont bons à prendre.

Si elle grignote de l'espace, la technologie peut aussi en libérer. En proposant un frein à main électrique, Renault est parvenu, sur le Scenic par exemple, à dégager de la place pour agrandir le rangement entre les deux sièges avant.

A bord de l'Espace, ce caisson peut même coulisser pour que les passagers installés à l'arrière puissent également y accéder.

La modernisation des voitures profite aussi à leurs rangements : grâce à la climatisation, on peut du même coup réfrigérer la boîte à gants de modèles comme la Peugeot 308, ce qui permet de se passer d'une glacière pour une bouteille d'eau.

A plus long terme, en réduisant le nombre de commandes mécaniques pour centraliser les fonctions du véhicule sur l'écran de bord, voire sur le smartphone de l'automobiliste, les nouvelles technologies devraient encore libérer de l'espace à bord.

Edité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • yvounet1 le vendredi 28 sept 2012 à 18:01

    et bien sûr le prix à la hausse!!!!! alors qu'on aime surtout des voitures pas chères pour l'usage qu'on en fait pourvu que ça roule et que prix de la conso d'essence soit bas c'est ce qui nous intéresse nous les consommateurs, ils n'ont toujours pas compris ces constructeurs ils ne pensent qu'à se faire de confortables marges!!! et ils vendront de moins en moins de voitures....