La BNS peut encore assouplir sa politique monétaire-Jordan

le
0
    AARAU, Suisse, 4 avril (Reuters) - La Banque nationale 
suisse (BNS) peut encore assouplir sa politique monétaire pour 
peser sur une monnaie nationale qui reste nettement surévaluée, 
a déclaré lundi Thomas Jordan, le président de la banque 
centrale. 
    Il a ajouté que l'inflation devrait revenir en territoire 
positif d'ici la mi-2017, observant cepandant que cela dépendait 
beaucoup de l'évolution des prix pétroliers et du franc suisse. 
    Andréa Maechler, membre du directoire de la banque centrale, 
avait dit la semaine dernière que la BNS pourrait abaisser les 
taux un peu plus loin en territoire négatif.  
    La BNS facture un taux de 0,75% sur certains dépôts et veut 
garder les taux à trois mois proches de -0,75%, tout en 
intervenant si nécessaire sur le marché des changes.  
 
 (John Miller, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant