La BNS ne modifie pas ses taux et évoque le risque d'un Brexit

le
0
    16 juin (Reuters) - La Banque nationale suisse (BNS) a 
annoncé jeudi qu'elle ne modifiait pas une politique monétaire 
ultra-accommodante et mis en garde contre les risques liés à une 
éventuelle sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne 
(UE) à l'issue du référendum du 23 juin prochain. 
    Le taux appliqué aux dépôts à vue reste fixé à -0,75% et la 
marge de fluctuation du Libor à trois mois demeure comprise 
entre 1,25% et 0,25%, comme le prévoyait une large majorité 
des économistes. 
    "La Banque nationale part de l'hypothèse que l'économie 
mondiale continuera à croître modérément au cours des prochains 
trimestres", précise la BNS dans son communiqué publié à l'issue 
de sa réunion trimestrielle. 
    "Les risques restent toutefois considérables pour l'économie 
mondiale. En outre, il n'est pas exclu qu'à l'approche du vote 
du Royaume-Uni sur le maintien du pays au sein de l'Union 
européenne, les incertitudes et les turbulences se multiplient", 
ajoute-t-elle. 
    La BNS déclare aussi qu'elle reste prête à intervenir sur le 
marché des changes le cas échéant. 
 
 (Joshua Franklin, Wilfrid Exbrayat pour le service français, 
édité par Benoît Van Overstraeten) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant