La BNS a acheté CHF86,1 mds de devises en 2015 pour affaiblir le franc

le
0
    ZURICH, 24 mars (Reuters) - La Banque nationale suisse (BNS) 
a déclaré jeudi qu'elle avait acheté l'équivalent de 86,1 
milliards de francs suisses (79 milliards d'euros) de devises en 
2015 pour défendre le cours plancher du franc contre l'euro, 
finalement abandonné en janvier, et influer sur l'évolution des 
taux de change.     
     "En 2015, la Banque nationale a acquis des devises à 
hauteur de 86,1 milliards de francs, au total, pour faire 
prévaloir le cours plancher et influer sur l'évolution des cours 
de change. La majeure partie de ces achats a eu lieu en 
janvier", écrit la banque centrale, dans son rapport annuel 
publié jeudi. 
    "Hormis ces achats de devises, la Banque nationale n'a 
procédé à aucune opération d'open market à des fins monétaires 
en 2015", ajoute-t-elle.    
    "Si nécessaire, elle (la BNS) intervient également 
sur le marché des changes afin d'influer sur les conditions 
monétaires". 
    Les interventions sur le marché des changes et des taux 
d'intérêt négatifs sont les principaux outils employés par 
l'institut d'émission pour protéger une économie suisse tournée 
vers l'exportation.  
    Il a abrogé le 15 janvier 2015 le taux plancher de 1,20 
franc suisse par euro, qu'il avait défendu trois années durant. 
La BNS signale qu'elle a dû intervenir avec toujours plus 
d'intensité durant les deux premières semaines de janvier 2015. 
     
 
 (Silke Koltrowitz et Joshua Franklin, Wilfrid Exbrayat pour le 
service français, édité par Marc Joanny) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant