La Birmanie, futur géant du riz

le
0

(Commodesk) La Birmanie a décidé de développer sa culture du riz, en suivant les modèles appliqués par ses voisins. Le gouvernement espère exporter 2 millions de tonnes de riz en 2013, et 3 millions de tonnes en 2015.

Partant de 778.000 tonnes en 2011, les volumes disponibles à l'exportation pourraient doubler cette année, plaçant la Birmanie au 6e rang mondial, selon une estimation de l'USDA.

Selon Bas Bouman, directeur de recherche sur les récoltes à l'IRRI, l'institut international du riz, la Birmanie présente un environnement parfait pour la culture du riz dans de nombreuses régions, un potentiel sous exploité, mais qui pourrait en faire rapidement un exportateur de premier plan.

La Birmanie figurait parmi les premiers producteurs de riz mondiaux avant le coup d'Etat militaire. Elle reproduit désormais la tactique de la Thaïlande pour encourager la production, en achetant le riz aux producteurs 10% au-dessus des cours mondiaux. Une banque de l'agriculture a été mise en place il y a deux mois, sur un modèle indonésien, pour faire crédit aux petits producteurs.

Les Birmans consomment 210 kilos de riz par an, soit 11,5 à 12 millions de tonnes, pour 13,5 millions de tonnes attendues cette année, d'après l'association nationale des riziculteurs.

L'agence de l'alimentation indonésienne a acheté 200.000 tonnes en janvier, la première cargaison de riz birman exportée depuis une dizaine d'années.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant