La Biélorussie soutient ses fermes laitières

le
0

(Commodesk) Le gouvernement de Biélorussie a décidé de recréer une ferme laitière dans chacun de ses 1.600 kolkhozes, d'après la radio nationale. Les fermes collectives concentrent 82% du cheptel, 1,45 million de vaches laitières. 500 milliards de roubles (50 millions d'euros) sont prévus au budget de l'Etat pour la construction ou la reconstruction de 200 fermes et laiteries collectives. Sept fermes laitières seront créées dans la région de Vitebsk en 2013, avec des équipements modernes comme des trayeuses automatiques.

Le pays dispose de 660 litres de lait par an et par habitant. Il est devenu le 5e exportateur mondial de fromages et de lait en poudre (4e pour le beurre). Il exporte principalement vers la Russie, 125.000 tonnes de fromages par an, 70.000 tonnes de beurre, libres de droits de douane, mais il a été en conflit ce printemps avec l'Ukraine, qui a rejeté ses produits laitiers en raison de traces de médicaments vétérinaires trop importantes.

Un rapport de la Banque mondiale soulignait en 2009 que l'agriculture biélorusse est très dépendante des subventions publiques, qui se montent à 59% du revenu agricole (contre 10% en Russie). Le lait représente 15% de la production agricole biélorusse en valeur, avec 6,6 millions de tonnes en 2010 (un peu moins en 2011 à cause de la sécheresse).

La Biélorussie est un des rares pays au monde fonctionnant encore suivant les principes de l'économie soviétique, et son président, un ancien gestionnaire de ferme collective, a fait du développement agricole une priorité.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant