La Belgique menace Nkurunziza de suspendre son aide au Burundi

le , mis à jour à 15:42
0

BRUXELLES, 21 mai (Reuters) - La Belgique a annoncé jeudi qu'elle suspendrait son aide au Burundi si le président Pierre Nkurunziza décidait de se présenter à l'élection présidentielle prévue le mois prochain pour obtenir un troisième mandat. "Un troisième mandat constituerait un sérieux revers pour la légitimité du gouvernement du Burundi", a déclaré le ministère belge des Affaires étrangères, ajoutant que dans une telle éventualité Bruxelles réviserait l'aide apportée à son ancienne colonie afin de contribuer au renforcement des forces démocratiques dans le pays. L'aide au développement fournie par la Belgique au Burundi était en 2013 d'un peu moins de 50 millions d'euros, la plupart allant directement à l'Etat. Une vingtaine de personnes ont été tuées dans les manifestations qui agitent le Burundi depuis près d'un mois. Les opposants entendent empêcher Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat présidentiel alors que la Constitution en limite le nombre à deux. Le pays a été la semaine passée le théâtre d'un coup d'Etat manqué. (Robert-Jan Bartunek; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant