La BDF prévoit toujours une croissance de 0,2% au 2e trimestre

le
4
LA BDF PRÉVOIT TOUJOURS UNE CROISSANCE DE 0,2% AU 2E TRIMESTRE
LA BDF PRÉVOIT TOUJOURS UNE CROISSANCE DE 0,2% AU 2E TRIMESTRE

PARIS (Reuters) - La Banque de France a confirmé mardi tabler sur une croissance de 0,2% de l'économie française au deuxième trimestre 2014, dans sa deuxième estimation fondée sur son enquête mensuelle de conjoncture de mai.

L'Insee attend de son côté une progression de 0,3% du PIB.

L'enquête de la Banque de France fait apparaître une baisse d'un point de l'indicateur du climat des affaires dans l'industrie, à 97, et une baisse d'un point de celui des services à 93.

Le niveau des indicateurs d'avril a été confirmé.

Selon la Banque de France, la production industrielle est stable, le recul des matériels de transport, des équipements et de la métallurgie étant compensé par une hausse de la pharmacie et de la chimie.

Les livraisons progressent légèrement, le volume des commandes est inchangé et les stocks sont jugés normaux.

Les effectifs sont en léger recul, les prix des produits finis sont stables et les trésoreries continuent de s'améliorer.

Les chefs d'entreprise prévoient une progression de la production en juin.

Le taux d'utilisation des capacités de production a diminué, à 75,9% contre 76,4% en avril.

Dans les services, l'activité est en léger repli, sous l'effet notamment de la baisse de l'hébergement-restauration, des transports et du travail temporaire.

Les prix continuent de s'éroder, les effectifs sont stables et les trésoreries restent assez larges.

Selon les chefs d'entreprise, l'activité devrait rebondir

en juin.

(Jean-Baptiste Vey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dupon666 le mardi 10 juin 2014 à 22:55

    les smartphones sont plutot coreens ou chinois

  • dupon666 le mardi 10 juin 2014 à 10:14

    En comptant les dealer et les p

  • guerber3 le mardi 10 juin 2014 à 10:03

    La croissance est basée sur la consommation des "Smartphones" japonais...!

  • gacher le mardi 10 juin 2014 à 09:38

    les prix devraient rebondir, on a le droit de rêver. avec un taux d'utilisation des capacités de production toujours en baisse, l'investissement ne repartira pas, et la relance de l'activité non plus. Ridicule leurs estimations. On ralentit encore et le reste c'est du vent