La BCE veut prolonger sa ligne d'urgence à la Bulgarie-Bloomberg

le , mis à jour à 16:52
2

FRANCFORT, 3 juillet (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) s'apprête à prolonger une ligne de financement d'urgence pour la Bulgarie et pourrait également aider d'autres pays de la région à éviter un éventuel effet de contagion de la crise grecque, rapporte vendredi Bloomberg News, qui cite des sources proches du dossier. La BCE offrirait un accès à ses opérations de refinancement, fournissant des euros au système bancaire en échange d'actifs collatéraux éligibles, a-t-on précisé de mêmes sources. La Grèce a des liens financiers et commerciaux étroits avec la Bulgarie, membre de l'Union européenne mais pas de la zone euro. Des banques ayant des actionnaires grecs contrôlent environ 22% des actifs du système bancaire bulgare. Analyste de Standard Bank, Demetrios Efstathiou, a estimé qu'une prolongation de la ligne de financement serait favorable. "Cela fournirait à la banque centrale bulgare les liquidités en euros nécessaires pour faire face à un éventuel mouvement de panique vis-à-vis des banques détenues par des intérêts grecs, ce qui est probable en cas de 'non' au référendum de dimanche", a-t-il souligné dans une note de recherche. Dans le cadre du référendum, les Grecs devront se prononcer sur des propositions "argent frais contre réformes" des créanciers d'Athènes. Le gouvernement de la gauche radicale d'Alexis Tsipras a appelé les électeurs à voter "non". Le président bulgare, Rossen Plevneliev, a déclaré de son côté vendredi que les banques du pays n'avaient pas de problème de liquidités et sauraient gérer les éventuelles répercussions de la crise grecque, ajoutant que l'économie du pays était stable et en croissance. Outre la Bulgarie dont la Grèce est le quatrième client à l'exportation et le troisième investisseur, d'autres pays comme la Roumanie et la Macédoine sont très exposés au risque grec. (Jonathan Gould à Francfort et Tsvetelia Tsolova à Sofia, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Bouycey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jany7 le vendredi 3 juil 2015 à 17:15

    que d'annonce pour influencer le vote grec

  • 82554976 le vendredi 3 juil 2015 à 16:48

    Vous voulez bien qq milliards : allez les demander à draghi , il ne sait pas quoi en faire !!!

Partenaires Taux