La BCE va lever le voile sur ses nouvelles injections de liquidités

le
2
AFP
AFP

(lerevenu.com) - L'institution monétaire de Francfort tiendra jeudi sa réunion mensuelle de politique monétaire, cette fois-ci à Naples (sud de l'Italie), et suivie comme toujours d'une conférence de presse de son président Mario Draghi. Les gouverneurs devraient laisser inchangé le taux directeur, abaissé à 0,05% le mois dernier.

En revanche, M. Draghi devrait livrer des détails concernant le programme de rachats d'actifs annoncé début septembre, mais dont le montant n'a pas encore été révélé. Pour fluidifier le crédit en zone euro et donner un coup de fouet à l'économie, la BCE veut racheter des ABS - produits financiers adossés à des actifs - et des obligations sécurisées (covered bond) à partir d'octobre.

Le dispositif complètera huit prêts très bon marché et de long terme (TLTRO) proposés aux banques jusqu'à juin 2016, à la condition expresse que celles-ci prêtent plus généreusement aux entreprises et ménages en Europe. Au total, l'institution est prête à porter la taille de son bilan à son niveau de 2012. Cela suppose le rachat de plus de mille milliards d'euros de nouveaux actifs. ? Baisse de l'euro 

Premier effet positif de ces annonces : l'euro est repassé sous1,30 dollar et même sous 1,28 dollar pour la première fois depuis deux ans (le cours des devises en direct). S'il ne figure pas explicitement parmi les objectifs de la BCE, le niveau de la monnaie européenne est scruté de près à Francfort, son cours élevé face au dollar

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • van-cail le lundi 29 sept 2014 à 11:49

    Bizarre, alors que les banques regorgent de liquidités. Et les grands groupes les grosses sociétés ont d'énormes lignes de crédit. La richesse est bien mal répartie.

  • klein44 le lundi 29 sept 2014 à 11:44

    les banques ne veulent pas preter? plus aucune concession - que le BCE prete directement sans passer par une banque