La BCE surveille la liquidité de banques italiennes-sources

le
0
    par Valentina Za et Stefano Bernabei 
    MILAN/ROME, 7 mars (Reuters) - La Banque centrale européenne 
(BCE) vérifie la liquidité de certaines banques italiennes 
quotidiennement, ont déclaré lundi deux sources proches du 
dossier. 
    La BCE, qui a enjoint à plusieurs établissements italiens 
d'améliorer la situation de leurs fonds propres, peut vérifier 
la liquidité au jour le jour ou de façon hebdomadaire si elle a 
le moindre souci sur les dépôts ou les flux de financement. 
    Un porte-parole de la BCE s'est refusé à préciser si la 
banque centrale surveillait telle ou telle banque italienne mais 
a dit qu'il était normal de vérifier la liquidité et le capital. 
    Monte dei Paschi di Siena  BMPS.MI  et Banca Carige 
 CRGI.MI , deux établissements évoqués par les sources, se sont 
refusé à tout commentaire. 
    Carige et Monte dei Paschi sont les deux seules banques 
italiennes qui eurent à augmenter leurs fonds propres après 
avoir raté les tests de résistance de la BCE en 2014.  
    Les actions des banques italiennes ont été prises dans la 
tourmente depuis le début de l'année, les investisseurs ne 
goûtant guère leurs 360 milliards d'euros de créances douteuses 
et la faiblesse de leur capital. C'est ainsi que l'indice des 
valeurs bancaires italiennes a perdu 28% depuis le début de 
l'année.   
    L'action Carige en particulier a fortement baissé depuis 
vendredi, la BCE lui ayant demandé un nouveau plan de 
financement d'ici la fin mars. Elle accuse depuis le 1er janvier 
une chute de 58%. Pour Monte dei Paschi, le recul est de 56%. 
    La Repubblica écrit par ailleurs lundi que la BCE vérifie la 
liquidité de Banca Popolare di Vicenza et de Veneto Banca, 
quotidiennement également. Les deux banques se sont abstenu de 
tout commentaire.  
    Popolare di Vicenza doit procéder d'ici mai à une 
augmentation de capital de 1,75 milliard d'euros au plus pour 
répondre aux exigences minimales de la BCE. Veneto Banca compte 
faire de même en avril, à hauteur du milliard d'euros.  
     
     
     
 
 (Avec Francesco Canepa à Francfort, Wilfrid Exbrayat pour le 
service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant