La BCE s'inquiète de la disparition de l'inflation

le
0
ANALYSE - Dans son rapport annuel 2012, la Banque centrale europénne explique que hors TVA l'inflation a été d'à peine 2,1 % l'an dernier de la zone euro. Et même de 1,2 % seulement si on élimine les prix énergétiques et alimentaires par nature très volatils.

La Banque centrale européenne pourrait abaisser d'un quart de point son principal taux directeur, le ramenant ainsi à 0,5%, lors de sa prochaine réunion mensuelle le 2 mai à Francfort. Une majorité grandissante d'observateurs en sont convaincus. Non seulement l'activité économique est de plus en plus faible en Europe, mais l'inflation, qui est normalement le principal souci de la BCE, est tombée à 1,7% sur les douze derniers mois dans la zone euro. Bien en deçà de la norme de 2% qui est son objectif officiel.

Mario Draghi, le président de la BCE, aexpliqué ces dernières semaines qu'il s'inquiétait d'une inflation trop basse. C'est le signe indiscutable d'une baisse de régime de l'activité économi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant