La BCE prête à faire plus pour doper l'inflation-Noyer

le , mis à jour à 09:41
2

PARIS, 19 mai (Reuters) - Les derniers indicateurs suggèrent que l'assouplissement quantitatif mené par la Banque centrale européenne a eu un effet positif sur les anticipations d'inflation et Francfort est prêt à aller plus loin pour remplir son mandat en la matière, a déclaré mardi le gouverneur de la Banque de France. "L'Eurosystème est prêt à aller plus loin si nécessaire pour remplir son mandat de maintenir une inflation inférieure mais proche de 2%", a dit Christian Noyer, l'un des membres du Conseil des gouverneurs de BCE, dans un discours lors d'une conférence Euromoney à Paris. La BCE prévoit d'acheter pour 60 milliards d'euros de titres par mois, en particulier des obligations souveraines, au moins jusqu'en septembre 2016 pour rapprocher le niveau de l'inflation dans la zone euro de son objectif. (Leigh Thomas, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8946626 le mardi 19 mai 2015 à 11:02

    C'est une question de curseur, frk. Une inflation trop faible, c'est une éco qui se viande. Une inflation trop forte, et le citoyen trinque. D'où les 2%, qui sont à juste titre considérés comme étant le signe d'une inflation saine.

  • frk987 le mardi 19 mai 2015 à 10:23

    L'inflation, le remède miracle.....des pays nuls et non compétitifs. Sachant qu'à terme l'inflation accroît tous les problèmes, une fuite en avant....une de plus. Certes avec 14% d'inflation, comme du temps du génial Barre, le gel des retraites et des salaires.....la dette diminue mécaniquement au détriment du pouvoir d'achat des citoyens.